Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du Racing Club de Lens en Ligue 1

Lens trop friable défensivement perd logiquement à Lyon

-
Par , , France Bleu Nord

les lensois se sont inclinés 3 buts à 2 devant une équipe lyonnaise inspirée offensivement qui menait 3 0 après seulement 52 minutes de jeu. Point positif: la réaction d'orgueil des sang et or qui ont fait trembler le leader de la L1 grâce à des buts de Sotoca à la 56ème et de Doucouré à la 89ème.

Depay, auteur d'un doublé, aura été le cauchemar de Jean-Louis Leca
Depay, auteur d'un doublé, aura été le cauchemar de Jean-Louis Leca © Maxppp - Richard Mouillaud

Le Racing Club de Lens a une nouvelle fois était trop friable défensivement, face à une redoutable attaque lyonnaise précisons-le, pour espérer obtenir un meilleur résultat sur la pelouse du Groupama Stadium. C'est la 5ème fois depuis le début de la saison que l'équipe de Franck Haise voit son adversaire marquer 3 buts ou plus. Avec 27 buts encaissés en 17 rencontres de championnat et seulement 5 matches sans en prendre, Lens dispose de la 11ème défense de L1.

La nouvelle erreur de Jean-Louis Leca 

Et dans cette défense en difficulté, le gardien Jean-Louis Leca s'est une nouvelle fois retrouvé au centre de nombreuses critiques. Après avoir permis à son équipe de rester dans le match en gagnant plusieurs duels, à la 46ème minute, sur un centre de Léo Dubois, le portier corse décide de sortir en boxant le ballon des deux poings. Mais comme face à Montpellier sur un coup-franc de Savanier, ce choix de ne pas bloquer le ballon va s'avérer être une erreur. La balle, ainsi dégagée, va terminer sa course sur son coéquipier Steven Fortes qui, surpris, va dévier le ballon involontairement dans son propre but.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess