Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Metz

Ligue 1 : fin de série pour le FC Metz battu par Brest (2-0)

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Diminué par les absences et maladroit dans le dernier geste, le FC Metz s'incline face à Brest (0-2) et voit s'arrêter sa belle série d’invincibilité.

F. Boulaya est les messins voient leur belle série s'arrêter contre Brest (0-2)
F. Boulaya est les messins voient leur belle série s'arrêter contre Brest (0-2) © Maxppp - Pascal BROCARD

Invaincu lors de ses 8 derniers matchs de Ligue 1, le FC Metz, battu 2-0 par Brest, n'a pas été capable d'ajouter un neuvième épisode à sa belle série. 

Entame séduisante 

Privés au coup d'envoi de Pajot, Maïgat et Udol blessés, les Grenats réalisaient pourtant une entame séduisante ponctuée de plusieurs occasions : Nguette (8e), Gueye (8e) puis Boulaya (11e) obligeant Larsonneur à la parade. Mais sur le premier corner breton, c'est Cardona qui surgissait au premier poteau pour tromper Oukidja de la tête (12e). Brest pouvait s'estimer heureux de passer en tête, d'autant que les Messins poussaient derrière pour égaliser, mais Larsonneur était dans un grand soir, s'interposant systématiquement (41e, 43e). Comme à Nantes la semaine passé, le FC Metz aurait pu bénéficier d'un pénalty juste avant la pause, avant que M. Ben El Hadj ne revienne sur sa décision. 

Une seconde période à oublier 

On aurait pu s'attendre à retrouver des Grenats conquérants au retour des vestiaires. Au contraire, c'est Brest qui a largement dominé la suite de la rencontre, logiquement récompensés par le doublé de Cardona (64e). Les entrées simultanées de Sarr, Yade et Ambrose (55e) puis Maziz (73e) et Iseka (81e) n'apportait pas la dynamique espérée. Fin de série pour le Club à la Croix de Lorraine, trop diminué par les absences et qui aura manqué de réalisme d’abord, puis d'impact par la suite pour obtenir un meilleur résultat face à une équipe brestoise séduisante et opportuniste qui enchaîne un troisième succès de rang. 

Les réactions de Coach Antonetti et Bip-Bip Delaine

Pour Thomas Delaine, la défaite messine est hélas logique

Pour Frédéric Antonetti, son équipe a manqué d'efficacité et d'expérience

Le FC Metz laisse sa place dans le top 10 à son adversaire du jour avant de se rendre à Lyon (dimanche 6 décembre, 21h) pour la prochaine journée. 

Le direct texte 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess