Football

Ligue 1 : A neuf, le FC Lorient sombre au Moustoir contre Bastia

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel samedi 20 août 2016 à 20:41

L'hommage des Merlus Ultra à l'ancien speaker du FCL, Didier Le Botmel
L'hommage des Merlus Ultra à l'ancien speaker du FCL, Didier Le Botmel © Radio France - Thomas Lavaud

Trois buts contre un adversaire à sa portée qui a, en plus, frappé sur le poteau et raté un pénalty. N'Dong et Jeannot exclus directement. Lorient s'incline 3-0 contre Bastia au Moustoir et est 19e du classement provisoire.

Les temps forts du match

FIN DU MATCH (0-3) : Match à oublier pour les Merlus. Trois buts encaissés, un penalty arrêté par Lecomte, et deux expulsions directes. Il y aura des jours meilleurs. Le FCL aurait du obtenir un pénalty en seconde période, mais ça ne masque pas la tristesse du match. Le FCL est 19e du classement provisoire de la Ligue 1. Bonne soirée quand même.

81e (0-3) : BUT POUR BASTIA. Crivelli a l’affût, pousse dans le but un ballon renvoyé par le poteau après une frappe de Mostefa. Doublé pour Crivelli.

77e (0-2) : EXPULSION DE JEANNOT. Après une action confuse dans la surface, le FC Lorient réclame un pénalty pour une faute évidente sur Waris. M. Delerue ne siffle pas. Jeannot le percute. Volontairement ? Rouge direct.

61e (0-2) : PENALTY MANQUE POUR BASTIA. Lecomte plonge sur sa gauche et repousse le tir de Crivelli. Rose avait descendu Bifouma dans la surface.

48e (0-2) : Ce match est un cauchemar. On est passé tout près du 3-0. La demi-volée de Nangis s'écrase sur le poteau de Lecomte. Et ce n'était pas la première alerte sur le but lorientais depuis la reprise.

36e (0-2) : BUT POUR BASTIA. Deuxième tir cadré, et deuxième but bastiais. Diallo frappe un corner de la droite, repris de la tête par Crivelli. Diallo n'en a pas frappé beaucoup, des corners aussi beaux durant son passage au FCL...

30e (0-1) : EXPULSION DE N'DONG. De mal en pis... Didier N'Dong est exclu directement pour une grosse semelle sur Mostefa. Le FCL se réorganise en 4-4-1.

25e (0-1) : BUT POUR BASTIA. Dès 20 mètres, Saint-Maximim envoie une lourde frappe enveloppée du droit, dans la lucarne de Lecomte. Il a récupéré un coup-franc que la défense lorientais n'a pu dégager. Premier tir cadré bastiais, premier but...

Le fait du match

Le FCL a le don de se pourrir la vie ! A Caen, Lorient avait encaissé deux buts sur coup de pied arrêté. Encore deux contre Bastia... A Caen, le FCL avait fini à dix. Encore deux exclusions directes lors de la deuxième journée. "On se met trop de handicaps pour espérer mieux" déplore le défenseur central, François Bellugou, dominé sur le deuxième but bastiais, intervenu après un corner frappé par l'ex-merlu Sadio Diallo.

En ce qui concerne les cartons, pourquoi Didier N'Dong s'essuie-t-il les crampons sur Mostefa alors qu'il se sait surveillé de très près par les arbitres. Et Jeannot risque gros si la commission de discipline estime qu'il a percuté volontairement Monsieur Delerue. Son entraîneur, Sylvain Ripoll, espère de la clémence : "Quand on regarde les images, on s’aperçoit qu'il veut récupérer le ballon en jeu puisque le penalty flagrant sur Waris n'a pas été sifflé. L'arbitre est sur la course. Peut-être ne doit-il pas le percuter, mais son intention est surtout d'aller chercher le ballon."

Les réactions d'après match

B. Lecomte après #FCLSCB : "Nuls !"

S. Ripoll après #FCLSCB : "Ne pas se réfugier derrière des décisions arbitrales défavorables"

F. Bellugou après #FCLSCB : "on se met trop de handicaps"

Partager sur :