Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Metz

Ligue 1 : le FC Metz passe une sale soirée contre l'Olympique Lyonnais

-
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Un penalty raté, Boye exclu, Oukidja sorti sur blessure... Sale soirée pour le FC Metz battu 3-1 par Lyon lors de la 13e journée de Ligue 1. Les Grenats restent 13e au classement.

N'Guette battu, dans les airs, par Denayer
N'Guette battu, dans les airs, par Denayer © Maxppp - Pascal Brocard / Le Républicain Lorrain

En football, il faut saisir les occasions. Surtout contre un adversaire de haut de classement comme Lyon. Faute de l'avoir fait, le FC Metz en a payé les conséquences à deux reprises. Et il a encaissé sa plus lourde défaite de la saison (1-3).

Dix minutes après un penalty manqué par Boulaya (7e), Toko Ekambi a aimanté toute la défense messine et trouvé Depay, tout seul à l'entrée de la surface (0-1, 17e). Vingt secondes après un gros loupé de N'Guette en un contre un face à Lopes, Toko Ekambi a doublé la mise (0-2, 47e).

Ces deux séquences mises à part, Metz n'a soutenu la comparaison contre Lyon que quand le match était plié, après le doublé de Toko Ekambi (0-3, 60e). Et encore, trop brièvement. Boulaya a marqué son second but de la saison (1-3, 76e) et Lopes a sorti une belle tête de Kouyaté (77e).

Cette sale soirée s'est, en plus, terminée par la sortie sur blessure d'Oukidja (90e + 2) et l'exclusion de Boye (87e), coupable d'un geste d'humeur sur Marcelo. Le symbole d'une défense qui a encaissé les vagues lyonnaises sans pouvoir y répondre. Sans l'aide de la barre sur une frappe lointaine de Toko Ekambi, le score aurait pu être plus lourd. 

Quatrième match consécutif sans victoire, deuxième match consécutif sans marquer de but. Les temps sont durs.

Revivez le match

Les scores et le classement en direct

Choix de la station

À venir dansDanssecondess