Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

Ligue 2 (J29) : Le SM Caen s'incline face au Havre et plonge dans le doute

Le Stade Malherbe Caen s'est incliné face au Havre pour le compte de la 29ème journée de Ligue 2. Dans ce match de toutes les craintes entre deux équipes en décadence, ce sont les haut-normands qui prennent le bol d'air au classement, laissant les craintes vis-à-vis à du maintien aux Calvadosiens.

Steve Yago et le SM Caen ont coulé face au Havre de Romain Basque à d'Ornano.
Steve Yago et le SM Caen ont coulé face au Havre de Romain Basque à d'Ornano. © Maxppp - Stéphane Geufroi

Derby ou pas, les prestations du SM Caen se suivent et se ressemblent tristement. Une fois encore, les Caennais ont concédé l'ouverture du score rapidement sur la première incursion havraise de la rencontre. Dépassé en vitesse, la charnière caennaise a laissé Fontaine servir tranquillement Alioui pour le 1-0 dès la 6ème minute. 

Par la suite, Caen s'est évertué à pousser mais a une fois de plus montré trop de maladresse dans la surface adverse à l'image de ce raté incroyable de Court, seul face au but (30'). 

Retour de karma

Dominé en début de seconde période, les Caennais ont évité plusieurs fois le but du break avant de se procurer une occasion de revenir au score. Sur un ballon cafouillé, le centre de Jessy Deminguet est détourné par la main de Gibaud, involontairement selon l'arbitre. Toujours est-il que dans la foulée, Yago rate sa passe en retrait vers Riou et offre le deuxième but à un Bonnet heureux de voir Riou lui ouvrir un espace a priori fermé (0-2, 70')

Sans idée, avec trop de lenteur, d'imprécisions, le SM Caen n'a jamais vraiment semblé en capacité de revenir dans ce match. Cette défaite fait mal car le club bas-normand recule encore au classement. Désormais 15ème, il n'a plus que six longueurs d'avance sur Pau, barragiste, dix sur la zone de relégation directe. 

Les réactions

Pascal Dupraz, entraîneur du SM Caen : "Je suis amer, la défaite est amère. Elle se dessine dès lors que l'on prend un but au bout de cinq minutes. On a des occasions en première mi-temps mais malheureusement on ne revient pas au score. Le danger havrais en contre s'est accentué en deuxième mi-temps. C'est un revers préoccupant. C'est à force de caractère et d'union qu'on réussira à inverser la tendance. A moi de trouver les mots et la parade pour que l'on retrouve un élan suffisant pour éviter de se faire peur." 

Jessy Deminguet, capitaine du SM Caen : "On prend d'entrée un coup sur la tête. On a essayé de pousser pour revenir, on a eu les occasions mais on mais on n'a pas réussi, on s'est un peu exposé en deuxième période et on a donné le deuxième but. Cette défaite fait très mal. On va se battre jusqu'au bout pour ce maintien parce que c'est désormais notre réalité. Il va falloir montrer une grosse force de caractère pour s'en sortir. Tout remettre sur le coach, ce n'est pas le bon choix. 

Olivier Pickeu, président du SM Caen : "C'est une déception. On a un match qui nous arrive contre Châteauroux qui sera déterminant. J'ai demandé à tout le monde de rester très solidaire. J'ai besoin de sentir les joueurs avec un caractère très fort pour sortir de cette mauvaise passe. Il faut être capable de supporter la déception et la frustration et ne pas se lamenter. Pascal est le coach de cette équipe, il connait le métier. Ce qui est important

Paul Le Guen, entraîneur du Havre AC : "C'est une réelle satisfaction, compte tenu de notre effectif amoindri. Je trouve que c'est une victoire méritée. On a eu les plus belles situations, je suis content du comportement de l'équipe et des joueurs. On prend un peu de marge vis-à-vis du bas du tableau et c'est assez confortable. 

Alexandre Bonnet, capitaine du Havre AC : "Ce sont trois points capitaux. C'était un derby plein de sources de motivation. On avait perdu à l'aller sur une injustice. Le plan tactique du coach a très bien fonctionné. On a eu des contres très intéressants, je trouve même dommage que l'on ait pas pris le large plus vite. Cette ouverture du score nous a aidé. Nous avons souvent ce scénario contre nous, ça fait du bien de l'avoir pour nous pour une fois." 

Résultats et Classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess