Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ligue 2 | J38 : Le Havre est passé à un cheveu du miracle

- Mis à jour le
Par

Vainqueur 5-0 de Bourg-en-Bresse sur sa pelouse, alors que Metz a perdu 1-0 à Lens, Le Havre reste en Ligue 2 à cause d'une moins bonne attaque que les grenats. Les deux clubs terminent avec le même nombre de points et la même différence de buts. Cruel.

Alexandre Bonnet, capitaine du HAC, manque de peu la montée en Ligue 1
Alexandre Bonnet, capitaine du HAC, manque de peu la montée en Ligue 1 © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Une soirée magique, mais cruelle ! Voilà ce qu'ont vécu les havrais, passés à deux doigts du miracle et de la Ligue 1, vendredi soir. Vainqueur de Bourg-en-Bresse, Le Havre revient à hauteur de Metz, battu par Lens (0-1), au classement, à l'issue de la 38ème et dernière journée de Ligue 2. Les deux équipes terminent à égalité de points (65) et avec la même différence de buts.

Publicité
Logo France Bleu

Seulement, le HAC possède une moins bonne attaque que les grenats... deux buts de moins marqués cette saison. Résultat, c'est Metz qui rejoint Dijon et Nancy sur le podium et accède à la Ligue 1, au terme de la saison 2015-2016.

Revivez cette soirée folle sur France Bleu Normandie, avec Bertrand Queneutte et Alexis Bertin :

Metz en Ligue 1, par miracle

Pour monter en Ligue 1, le HAC devait espérer un miracle : battre Bourg en Bresse sur un très large score et compter sur une victoire de Lens contre Metz. A l'arrivée, c'est en réalité un miracle si Le Havre reste en Ligue 2 et si Metz monte en Ligue 1. En effet, les havrais ont quasiment eu le droit au scénario rêvé, et Metz à celui du pire, ce vendredi 13 mai 2016.

Devant, au tableau d'affichage, dès la 5ème minute de jeu, grâce au premier but de Thomas Ayasse sous les couleurs normandes, les Ciel et Marine ont exécuté, durant 94 minutes, une partition presque sans faute. Les hommes de Bob Bradley, survoltés et aidés par l'exclusion d'Alliou Dembélé en première période, ont enfilé les buts (Ayasse, Bonnet, Mendes, Chebake, Gimbert) et ont longtemps semblé pouvoir écrire, contre toute attente, l'une des plus pages du foot français, alors que dans le même temps, Metz prenait l'eau à Bollaert.

Un Stade Océane en ébullition

De cette soirée inoubliable, on peut notamment souligner l'attitude des 13.350 supporters présents au Stade Océane. Certes, elle n'était qu'à moitié pleine, mais jamais l'enceinte havraise n'avait été autant en ébullition. Jamais le public n'avait autant poussé les siens. Après le match, et malgré la défaite et la déception, la lave s'est donc logiquement déversée du volcan. Envahissement du terrain par les supporters, pour féliciter les joueurs.

Les réactions du coach et des joueurs

Le Havre jouera donc de nouveau en Ligue 2 l'an prochain, et jouera, c'est certains, les premiers rôles.

DIRECT

C'est une journée décisive pour Le Havre Athletic Club ce vendredi. Selon le déroulement de cette 38e journée du championnat de football de Ligue 2, le club du Havre pourrait monter en Ligue 1.

France Bleu Normandie vous fait vivre cette soirée en direct dès 20h. Aux commentaires du match Bertrand Queneutte et son consultant Alexis Bertin et dans les tribunes parmi les supporters, Audrey Bourdier. Suivez le match également sur la page Facebook et sur le compte Twitter de France Bleu Normandie.

Écoutez notre soirée spéciale en direct dès 20h ce vendredi :

loading

Suivez la soirée au fil des tweets de France Bleu Normandie et du Havre A.C. football :

loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu