Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% AJA

Ligue 2 (J37) - Penalty raté à la dernière minute et nul contre Grenoble, l'AJA n'a plus son destin en main

-
Par , France Bleu Auxerre

Cruelle désillusion pour l'AJA : en manquant un penalty sifflé à la dernière minute face à Grenoble, les Auxerrois concèdent un nul hyper frustrant à l'Abbé-Deschamps (1-1, 37e j.) ce samedi. Statut quo pour le Top 5 mais les Auxerrois n'ont plus leur destin en main pour la dernière journée.

La déception sur les visages des Auxerrois : Gauthier Hein a vu son penalty être arrêté dans le temps additionnel par le gardien de Grenoble (1-1). L'AJA n'a plus son destin en main pour les playoffs, qui sont à deux points, à une journée de la fin.
La déception sur les visages des Auxerrois : Gauthier Hein a vu son penalty être arrêté dans le temps additionnel par le gardien de Grenoble (1-1). L'AJA n'a plus son destin en main pour les playoffs, qui sont à deux points, à une journée de la fin. - Crédit photo : AJA

On n'a plus les mots... Cette AJA rendra fous ses supporters jusqu'au bout. Et nous avec. Contre Grenoble, les Auxerrois ont concédé le nul (1-1) à l'Abbé-Deschamps pour la 37e et avant-dernière journée de Ligue 2. Mais ils ont surtout raté une occasion énorme de prendre possession de la 4e place avec une victoire qui leur tendait les bras : Gauthier Hein, qui a pris ses responsabilités sur un penalty sifflé dans le temps additionnel, a vu sa frappe du gauche être repoussée par le gardien grenoblois Brice Maubleu, à la 90e+8 ! 

Un scénario cruel pour un statu quo au classement. L'AJA reste 6e, toujours à deux points du 5e, le Paris FC, qui est allé faire nul (1-1) chez l'AC Ajaccio, et à trois unités du GF38, 4e. Tout se jouera lors de l'ultime journée. Mais les Auxerrois n'ont plus leur destin en main.

Revivez le nul de l'AJA contre Grenoble (1-1) à l'Abbé-Deschamps pour la 37e journée de Ligue 2, avec Nicolas Fillon et Alex AJA aux commentaires sur France Bleu Auxerre

Une entame encore catastrophique avant la réaction

Ce match, c'est un peu le résumé de la saison de l'AJA, notamment la seconde partie. Une équipe qui ne s'affole pas quand elle est menée au score, qui sait réagir avec brio, mais qui pêche au moment de conclure. Comme lors de leurs deux derniers matches à domicile, les Icaunais ont concédé le premier but très tôt, trop tôt. 3e minute contre Nancy, 2e minute contre Dunkerque et... 3e minute contre Grenoble. Un but gag : passe en profondeur iséroise contrée de la tête par Gautier Lloris, Jubal la remet du crane à son gardien depuis l'extérieur de la surface, mais Donovan Léon, trop avancé, ne peut qu'effleurer le ballon qui finit sa course au fond des filets (0-1).

Une entame ratée, qui met groggys les Auxerrois une bonne dizaine de minutes, avant le réveil attendu, comme contre Nancy, comme contre Dunkerque, comme face à tant d'autres équipes. Après une belle percée d'Hamza Sakhi, Rémy Dugimont, décalé côté gauche, se met sur son pied droit à l'entrée de la surface et enroule une magnifique frappe sur la transversale (15e). Bien qu'au bord du précipice sur chaque offensive grenobloises sur les côtés, Auxerre continue de mettre la pression sur Grenoble. Et c'est encore Dugimont, bien trouvé depuis la droite sur un centre de Gauthier Hein, qui expédie sa reprise plat du pied à quelques centimètres de la barre du portier grenoblois (29e).

Et c'est sur une nouvelle offensive côté droit, après un superbe travail et débordement de Carlens Arcus, que Mickaël Le Bihan réglait la mire sur le centre en retrait du latéral haïtien pour signer l'égalisation juste avant la pause (1-1, 39e). Son 19e but de la saison, record personnel lors de sa saison 2014/2015 au Havre battu. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le penalty du temps additionnel, cadeau du ciel empoisonné

La seconde période démarrait comme la première : une entame catastrophique. À ceci près que c'est la transversale qui sauva Donovan Léon sur cette reprise en extension de Willy Semedo (46e) après un centre venu de la droite d'Anthony Belmonte. Ce sera la seule grosse occasion des Grenoblois dans cette partie, hormis le CSC du début de rencontre, eux qui n'ont cadré qu'un tir en neuf tentatives. Alors que l'AJA, parfois de manière brouillonne mais toujours volontaire, se décidait à asphyxier l'adversaire. À l'heure de jeu, c'est le centre-tir de Mickaël Le Bihan, peut-être pas assez altruiste envers Mathias Autret sur ce coup, qui passait juste au-dessus de la barre. Puis, c'est la défense grenobloise qui empêchait à la desperado Le Bihan (72e) puis Jubal (75e) d'armer leur tir.

Et à force de continuer leur étreinte, les Auxerrois allaient être payés de leur abnégation, avec un penalty peut-être un poil généreux sifflé par Olivier Thual pour une poussette dans la surface sur Yanis Begraoui. On jouait alors la 90e+3. Gauthier Hein, un des tireurs désignés, se saisit en premier du ballon, avec Hamza Sakhi et Mathias Autret à ses côtés, qui le lui laissent. Cinq minutes plus tard et après de longues palabres, le numéro 7 de l'AJA s'élance. Frappe du gauche croisée, pas assez puissante et détournée par Brice Maubleu, déjà sur le coup à l'aller pour arrêter la tentative de Le Bihan. Malgré un ultime corner et une tête de Lloris qui ne passait pas loin, Auxerre concède ce match nul, tellement frustrant vu le scénario et le résultat au classement. L'AJA devra créer l'exploit en battant Sochaux samedi prochain et en comptant sur une contre-performance du Paris FC face à Chambly et de Grenoble contre Rodez. En espérant que les Dieux du foot soient enfin du côté des Icaunais.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess