Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PSG-FC Metz : les Grenats craquent encore en toute fin de match

-
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Le FC Metz mettait son calendrier à jour avec cette rencontre en retard de la première journée de Ligue 1. Comme à Lille, les Grenats ont cédé en toute fin de rencontre (1-0) au Parc des Princes, contre un Paris Saint-Germain pourtant si vulnérable et réduit à neuf en fin de match.

Le FC Metz a neutralisé le PSG
Le FC Metz a neutralisé le PSG © Maxppp - EPA/IAN

Le FC Metz n'a pas su profiter de la fébrilité parisienne. Les Grenats ont lâché leur premier point de la saison de Ligue 1 au Parc des Princes dans les arrêts de jeu en concédant un but de Draxler après un numéro de Di Maria, seul parisien digne de son niveau (93e, 1-0). Presque comme à Lille quand le FC Metz avait craqué à la 88e.

Dire que quelques secondes plus tôt, le jeune messin Maziz avait eu la balle de match mais n'avait pas cadré son tir.

Metz a été dominé dans l'ensemble mais n'a jamais été surclassé. Oukidja a encore été à son niveau en sortant quelques parades, notamment face à Icardi (78e) et di Maria (79e). Pour espérer mieux, ouvrir le score et prendre le dessus sur des Parisiens réduits à dix pour les 25 dernières minutes après l'exclusion de Diallo, puis à neuf après la sortie de Bernat sur blessure, il aurait fallu être plus tranchant. Le mal messin de ce début de saison.

La titularisation de Diallo n'a pas eu l'effet escompté et Boulaya a allumé quelques mèches en première période, mais en vain. Metz n'a, encore une fois, pas été assez tueur et éprouve de vives regrets.

Le défenseur messin Thomas Delaine, regrette " les occasions manquées par son équipe ".

Thomas Delaine, le défenseur du FC Metz, après la défaite face au PSG (0-1)

Le coach du FC Metz n'a pas aimé la fin de match de son équipe : " prendre un but à 11 contre 9, c'est interdit ! "

Vincent Hognon, le coach du FC Metz, après la défaite à Paris (0-1)

Revivez le match ci-dessous.

Ecoutez l'après-match en direct

Le direct web

Le classement en direct

Choix de la station

À venir dansDanssecondess