Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Division 1 féminine (J2) | Les filles du Stade de Reims s'inclinent contre Lyon mais marquent trois buts (3-8)

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Certes tous les points sont importants quand on accède à l'Elite d'un championnat. Mais face à Lyon, l'important était ailleurs. Offrir un beau visage, offensif, afin de marquer des buts autant que de conquérir un nouveau public. Malgré un score sévère, la mission semble accomplie pour les Rémoises.

Mélissa Herrera aura tenté d'apporter sa percussion contre l'armada lyonnaise
Mélissa Herrera aura tenté d'apporter sa percussion contre l'armada lyonnaise - Crédit photo : Elodie Sainte

Reims, France

C'est une première depuis 2009. Jamais depuis 10 ans, une équipe de D1 n'était parvenue à inscrire trois buts à Lyon dans une rencontre de championnat. Le Stade de Reims s'est chargé de dépoussiérer ces statistiques. Dans un stade Delaune bien plus grand que le synthétique habituellement occupé par les Rouge et Blanche, la partie démarrait pourtant de façon désastreuse. En 120 secondes de jeu, les locales encaissaient déjà deux buts. Les premiers d'une lourde série. Pourtant, les protégées d'Amandine Miquel n'ont pas paniqué. Sûres de leurs forces, les Rémoises se sont appliquées à trouver des repères et jouer leur va-tout sans complexe.

Bien leur en a pris. Car si les ailières Danielle Roux et Mélissa Herrera avaient du mal à animer les couloirs, Naomie Feller, récemment auréolée d'un titre européen avec l'Equipe de France U19, n'hésitait pas à provoquer la défense rhôdanienne, avec succès. Par deux fois, elle a su profiter des largesses défensives lyonnaises, pour revenir à 2-1 puis 4-2. Mieux, le retour aux vestiaires permettait à Tess David, à la réception d'un corner, d'inscrire un 3e but (3-5) et quelques espoirs d'exploit. Si le doute a existé dans le camp lyonnais, l'expérience et l'endurance physique a fait le reste. Les dernières minutes ont été longues, mais anecdotiques. Plus fortes dans tous les compartiments du jeu, les Lyonnaises ont fait respecter leur statut. Les Rémoises, elles, ont montré qu'elles auraient des arguments à faire valoir contre des calibres plus abordables.

  - Aucun(e)
-

A Reims (Stade Delaune), Lyon bat le Stade de Reims 8-3

  • Mi-temps : 2-5
  • Spectateurs : 3147
  • Arbitre : M. Camille Soriano
  • Pelouse : excellente
  • Buts - Feller (7e, 40), David (50e) pour Reims ; Cascarino (1ère), Hegerberg (2e, 73e, 88e), Renard (19e), Henry (29e), Majri (42e, 80e sp)
  • Avertissements - aux Rémoises Tess David  (53e) et Magou Doucouré (57e) ; à la Lyonnaise Amandine Henry (75e)
  • Reims : Tullis-Joyce - Simon (Gomes, 82e), Spinelli (cap), Kravets, Doucouré - Philippe, David, Corboz (Joly, 73e) - Roux (Romanenko, 65e), Herrera, Feller. Entr. : Amandine Miquel
  • Lyon : Bouhaddi - Cayman, Renard (cap), Mbock, Bronze (Revelli) - Marozsan (Kumagai), Henry, Majri - Le Sommer, Cascarino (Parris), Hegerberg. Entr. : Jean-Luc Vasseur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu