Football

FOOT | Dnipro-ASSE : pas de sentiment de "vengeance" pour Christophe Galtier

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 21 octobre 2015 à 19:44

S'ils veulent conserver des espoirs de qualification pour la phase finale de l'Europa League, les joueurs de l'ASSE seraient bien inspirés de s'imposer en Ukraine. Mais près d'un an après les violents incidents qui avaient émaillé la dernière rencontre en Ukraine, le Dnipro part clairement favori.

Ce jeudi soir, les Verts jouent en Ukraine, au FC Dnipro à Dnipropetrovsk. C'est le troisième match de poule et les Verts n'ont pas intérêt à perdre s'ils veulent vraiment aller plus loin. En cas de défaite, ils seront quasiment éliminés car la Lazio de Rome et le Dnipro auraient 6 points d'avance. En cas de match nul, il faudra impérativement gagner lors du match retour contre le club ukrainien dans deux semaines. Bref, une victoire aurait le mérite de soulager les joueurs de l'ASSE qui n'ont toujours pas gagné un match en phase de poules de Ligue Europa.

L'an dernier, les Verts avaient joué à Kiev et pas à Dnipropetrovsk - Aucun(e)
L'an dernier, les Verts avaient joué à Kiev et pas à Dnipropetrovsk - Google Maps

Le Dnipro favori

Dnipro, c'est une vraie connaissance de l'ASSE puisque le club ukrainien faisait déjà partie du groupe de l'ASSE la saison dernière en Ligue Europa. Les Verts avaient d'abord fait match nul 0-0 à Geoffroy-Guichard avant d'être battus 1-0 à Kiev au match retour, une rencontre marquée par des violences à l'encontre des supporters stéphanois. Avant cette rencontre, il faut donc être clair : les ukrainiens, même s'ils ont perdu plusieurs joueurs cadres à l'intersaison, partent favoris.

"Saint-Étienne a changé mais nous aussi, nous avons perdu quelques joueurs comme eux. Nous nous avons perdu des grands joueurs c'est vrai, mais nos nouveaux jouent de mieux en mieux. Tout le monde évolue mais Saint-Étienne reste une équipe assez forte, très forte au début de son championnat." (Myron Markevic, le coach du FC Dnipro)

Myron Markevic

Du côté de l'AS Saint-Étienne, on se défend de vouloir venger les supporters après les incidents de l'année dernière. Christophe Galtier s'est exprimé sur le sujet lors de la conférence de presse d'avant-match. Le match va se jouer à huis-clos à cause d'autres violences qui ne concernaient pas l'ASSE, mais pas question de parler de vengeance pour l'entraîneur de l'ASSE.

"Je trouve malheureux que cette rencontre se joue dans un stade vide (...) Nous ne sommes pas ici pour venger qui que ce soit. Il s'est passé des choses graves l'année dernière, il a failli y avoir des morts, mais nous sommes venus ici pour gagner un match de football. Si on gagne ce match, bien évidemment qu'on va le dédier à nos supporters qui eux, n'ont pas été interdits" (Christophe Galtier)

Chritophe Galtier

► Le match est à suivre en direct sur France Bleu et sur francebleu.fr à partir de 18h. Coup d'envoi de la rencontre à 19h.