Société

Dordogne : l'école de Valeuil transformée... en clinique vétérinaire

Par Faouzi Tritah, France Bleu Périgord jeudi 8 septembre 2016 à 6:00

Cécilia Torres a tout de suite sauté sur l'opportunité d'ouvrir son cabinet de vétérinaire
Cécilia Torres a tout de suite sauté sur l'opportunité d'ouvrir son cabinet de vétérinaire © Radio France - Faouzi Tritah

A Valeuil près de Brantôme, l'école a été transférée à Bourdeilles. Cet été, un vétérinaire, des sophrologues, une céramiste, des associations du village, un négociant en vin s'installent dans les locaux. Le tout pour le plus grand bonheur des 500 habitants.

A Valeuil, il faut croire que l'on a horreur du vide. A la fin de l'année scolaire l'école était transférée à Bourdeilles. Résultat une grande et belle école laissée vide. Mais en un été de "rencontres en rencontres" selon le maire de la commune Pascal Mazouaud les locaux trouvent preneurs. D'abord avec plusieurs associations du village qui occupent une partie de l'école. Puis une vétérinaire vient de s'installer,  des sophrologues, une céramiste, des associations du village, un négociant en vin! En un été voilà que la population a accès à de nouveaux services !

Un vétérinaire heureux

La cour de l'école n'a pas changé il y a toujours une marelle au sol et le préau, mais à présent à la place de la cantine, il y a un cabinet de vétérinaire. Sur le bureau des cartes de visites neuves, le divan d'examen n'attend plus que les chats et les chiens. Cécilia Torres la nouvelle vétérinaire qui va s'occuper surtout des chiens et des chats sait qu'il y a de la demande car elle a fait une étude de marché. "'C'est une zone qui permet un vétérinaire supplémentaire, je complète une offre, la demande elle existe c'est comme pour les médecins de toute façon, s'il n'y avait pas de clients on ne pourrait pas travailler". Même discours chez Martine Scipion la nouvelle sophrologue - du bien-être via des exercices de respiration. Elle est installée dans l'ancienne salle de classe à côté, le tableau blanc est toujours là. Martine Scipion va proposer des soins et des formations et Valeuil c'est l'endroit idéal selon elle.

 Il y en a Bordeaux, Marseille, Toulouse, Paris mais pas en Périgord. Les gens d'ici et d'Angoulême et même de Limoges pourront venir.

Pascal Mazouaud le maire de Valeuil croit en la revitalisation des zones rurales  - Radio France
Pascal Mazouaud le maire de Valeuil croit en la revitalisation des zones rurales © Radio France - Faouzi Tritah

Une population qui n'en demandait pas tant

Les 500 habitants de Valeuil apprécient déjà ses nouveaux services. Christelle la première : "je viens de m'inscrire à des cours de sophrologie et comme j'ai un chat, il viendra se soigner aussi ! " Même joie et optimisme pour Aïda : "Je suis sûr que ça va attirer des nouvelles entreprises, il y a une émulsion ! D'avance bienvenue aux nouvelles entreprises !" Le maire de la commune Pascal Mazouaud n'est pas surpris par l'engouement autour de son village : "on a assisté à un exode rural massif (...), à présent on assiste à une revitalisation de nos zones rurales, les gens fuient la ville, et nous, nous avons tout ce qu'il faut pour les accueillir". Dernier enjeu, l'utilisation des cuisines neuves qui ont coûté 7000 euros de travaux. Mais au rythme où se font les installations nul doute qu'elle trouvera vite une utilité.

Partager sur :