Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Droits TV : un peu plus d'argent dans les caisses de l'AS Saint-Étienne

mardi 12 juin 2018 à 16:27 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'ASSE touchera 38,7 millions d'euros de droits télévisuels pour la saison 2017-2018. La régularité sportive et la notoriété du club lui permettent de tirer son épingle du jeu.

Les supporters et l'ambiance du Chaudron, l'argument majeur pour les diffuseurs qui choisissent les rencontre de l'ASSE.
Les supporters et l'ambiance du Chaudron, l'argument majeur pour les diffuseurs qui choisissent les rencontre de l'ASSE. © Maxppp - Celik Erkul

Saint-Étienne, France

L'AS Saint-Etienne poursuit sa préparation en coulisses de la saison prochaine.  Les dirigeants sont à pied d’œuvre pour façonner l'effectif que dirigera Jean-Louis Gasset et qui retrouvera le centre d'entrainement de l'Etrat le 29 juin prochain. Après les négociations avortées avec l'investisseur américain Peak 6, et en attendant l'augmentation des droits TV pour la saison 2020-2021, le budget de l'ASSE ne devrait pas connaitre d'envolée significative. Pas question de faire la fine bouche sur des rentrées d'argent supplémentaires. Et à ce sujet, les Verts viennent de recevoir de bonnes nouvelles. Les revenus stéphanois liés aux droits télé vont augmenter au terme de la saison 2017-2018  

38,7 millions d'euros au total, c'est quasiment deux millions d'euros de plus que la saison dernière. L'ASSE est le 5e club le mieux loti de Ligue 1 à ce niveau, derrière Paris, Marseille, Lyon et Monaco. Et c'est sur les parts variables que l'AS Saint-Étienne arrive à tirer son épingle du jeu.  Une partie de la manne financière est calculée sur la régularité sportive des clubs sur les cinq dernières saisons, et dans ce secteur les Verts sont 3e, devant Monaco et devant Marseille. 

Toujours bien placés depuis presque 10 ans, le club en récolte les fruits.  Autre partie variable : le classement de notoriété. En clair, les clubs choisis par les diffuseurs pour les rencontres les plus exposées. Là, Saint-Étienne est 4e au classement, devant Monaco, et profite comme souvent de l'engouement au stade et devant leurs téléviseurs des supporters stéphanois. On le rappelle, les revenus liés aux droits télé sont primordiaux pour l'ASSE puisque cela représente la moitié de son budget chaque saison.