Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Montpellier Hérault : toute la saison 2018-19

Ellyes Skhiri : "C'est possible que ce soit mon dernier match avec Montpellier"

-
Par , France Bleu Hérault

Suspendu contre Marseille, le milieu de terrain disputera peut être son dernier match sous le maillot montpelliérain ce samedi contre Nantes pour la 37e journée de Ligue 1. Ellyes Skhiri n'a pas trouvé d'accord avec les dirigeants du MHSC pour prolonger son contrat qui va jusqu'en juin 2020.

Le milieu de terrain tunisien Ellyes Skhiri est sous contrat avec Montpellier jusqu'en 2020
Le milieu de terrain tunisien Ellyes Skhiri est sous contrat avec Montpellier jusqu'en 2020 © Radio France - Romain Berchet

Montpellier, France

Soir de dernière pour Ellyes Skhiri samedi à la Mosson ? En tout cas, le milieu de terrain pailladin, formé au club, laisse la porte ouverte à un départ cet été. L'international tunisien est en effet suspendu pour la dernière journée de championnat et jouera ce samedi à domicile contre Nantes son dernier match de la saison et peut être le dernier avec Montpellier. En contrat jusqu'en juin 2020, Ellyes Skhiri et le club ne sont pas tombés d'accord pour une prolongation.

"C'est possible que ce soit mon dernier. Je ne sais pas de quoi mon avenir sera fait, pour l'instant il n'y a aucune avancée." 

Rester sans prolonger ?

À la question : "Est-ce que tu imagines rester sans prolonger ?", le milieu du Montpellier Hérault n'exclut rien. "Ce n'est pas le souhait du club et de moi-même. Ce n'est pas le but mais si ça doit se faire je me battrai comme au premier jour. Malheureusement c'est difficile d'imaginer continuer. Maintenant s'il y a un projet intéressant pour les deux parties et où le club se retrouve, il y aura peut être un départ."