Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

VIDÉOS - Coupe de France : Avranches se qualifie en quart et affrontera le PSG

mercredi 1 mars 2017 à 18:00 - Mis à jour le mercredi 1 mars 2017 à 22:15 Par La rédaction de France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Fantastique match entre Avranches et Strasbourg ce mercredi en 8es de finale de Coupe de France. L'équipe de National d'Avranches s'est imposée aux tirs au but et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France de foot. Cerise sur le gâteau : son futur adverse n'est autre que le PSG.

Incroyable qualification d'Avranches pour les quarts de finale de la Coupe de France de football.
Incroyable qualification d'Avranches pour les quarts de finale de la Coupe de France de football. © Maxppp - Joël Le Gall

Avranches, France

C'est un scénario incroyable que nous ont offert les joueurs d'Avranches et de Strasbourg ce mercredi soir au stade Fenouillère en 8e de finale de la Coupe de France de football. Dans un stade plein de supporters acquis à la cause des Manchois, les pensionnaires de National se sont qualifiés pour les quarts de finale de la compétition au bout du suspens. Les hommes de Damien Ott ont rapidement pris le match à leur compte, rivalisant et prenant même l'ascendant sur l'équipe professionnelle de Ligue 2 de Strasbourg.

Une première période riche en occasions

Néanmoins, au terme de la première période, le score était toujours de 0 à 0 et l'on pouvait regretter que les Avranchinais n'aient pas réussi à concrétiser les quelques occasions franches qu'ils s'étaient procurées. La question dès lors était de savoir s'ils seraient en mesure de tenir physiquement face aux Alsaciens. Les supporters auront vite été rassurés.

Mayulu libérateur

A peine revenu des vestiaires, Christopher Mayulu libérait tout un stade en ouvrant le score pour Avranches. Loin de se replier en défense pour conserver ce but d'avance, les Avranchinais continuaient de dominer, se créant les meilleures occasions jusqu'à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire. Les jambes se faisaient alors plus lourdes du côté manchois et les Strasbourgeois de plus en plus pressants devant le but gardé par un Anthony Beuve (le gardien avranchinais) jusque là impérial.

Douche froide

La victoire semblait acquise pour tous les supporters et les joueurs lorsque, dans les dernières secondes du temps additionnel, Strasbourg égalisait grâce à Vincent Gragnic. La douche froide, il faudrait en passer par les prolongations pour espérer atteindre les quarts de finale de la Coupe. Le score n'allait pas évoluer durant les 30 minutes suivantes contraignant les deux équipes à se livrer à la redoutable épreuve des tirs au but pour se départager.

Jusqu'au bout du suspens

Une nouvelle fois, le scénario allait être incroyable. En tête durant toute la séance, suite à l'échec du premier tireur strasbourgeois, Avranches se faisait finalement rattraper lors du 5e tir suite à l'échec de Pierre Lavenant. Il aura finalement fallu attendre le 7e tir au but d'Avranches, réussi par Sylvestre Guyonnet, pour enfin libérer les supporters et valider le billet pour le premier quart de finale de l'histoire de l'US Avranches Mont Saint Michel.

LE PSG en cadeau pour terminer en apothéose

Il y a des soirs comme ça où le destin est de son côté. C'était le cas ce mercredi soir pour l''US Avranches car à peine remis de leur qualification historique, les joueurs, le staff du club et les supporters vivaient une nouvelle grande émotion. Réunis dans le gymnase voisin pour fêter la victoire, ils attendaient le résultat du tirage au sort des Quarts de finale pour connaître leur adversaire. Et il y a eu moins de suspens que durant le match : Le Paris-Saint-Germain est rapidement sorti du chapeau suivi d'Avranches. Un tirage au sort qui a provoqué une nouvelle explosion de joie tandis que Gilbert Guérin, le président de l'USA Mont-Saint-Michel, réfléchit déjà à la perspective de jouer ce match au stade de France. Un rêve, mais il est sans doute plus raisonnable de penser que la rencontre se jouera au stade d'Ornano à Caen, comme le quart de finale entre Granville et l'OM l'année dernière. Une chose est sûre, ce sera le 4 ou le 5 avril.

Revivez cette soirée à couper le souffle !

Pour le plaisir ? Écoutez l'avant-match (pluvieux) avec Benoît Martin, Pierre Coquelin et Anthony Raimbault.

A lire aussi :