Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : le TFC assure le strict minimum face à Aubagne (0-2)

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie

Un TFC peu inspiré s'impose sans briller (0-2) face à une valeureuse équipe d'Aubagne, pensionnaire de National 2. Sans vraiment se rassurer, les Toulousains filent vers les huitièmes de finale de la compétition.

L'attaquant du TFC Janis Antiste.
L'attaquant du TFC Janis Antiste. © Maxppp - Michel Viala / La Dépêche du Midi

Avec une équipe très largement remaniée, le TFC a assuré l'essentiel ce vendredi soir. Une victoire 2-0 du côté du stade Francis-Turcan à Martigues face à Aubagne, un pensionnaire de National 2 qui aura mené la vie dure aux Violets tout le long du match. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les Aubagnais ont en effet réalisé un match solide et malgré les deux divisions d'écart entre les deux équipes, ils n'ont pas fait de complexe. En témoigne une première mi-temps où le TFC, qui démarrait la rencontre avec huit joueurs formés au club, s'est sérieusement fait bousculer. 

Hormis le but de Manu Koné à l'entrée de la surface dès la neuvième minute de jeu, les plus grosses occasions sont à mettre au crédit des Aubagnais. Plus incisifs, plus mordants, les Provençaux n'arrivent pourtant pas à se rapprocher des cages d'Isaak Petterson, le remplaçant d'un soir de Maxime Dupé dans les cages toulousaines. 

Le réalisme toulousain

Efficaces, pragmatiques, les Toulousains se mettent à l'abri avant l'heure de jeu et réussissent le break à la 53ème après un déboulé de Janis Antiste côté droit. L'attaquant des Violets trouve son compère Nathan Ngoumou seul dans la surface qui n'a plus qu'à convertir l'offrande (0-2).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les Aubagnais auront encore quelques occasions, notamment à l'heure de jeu avec cette grosse frappe de Farah Gomis qui s'écrase sur la barre d'Isak Petterson. 

0-2, le score ne bougera plus et le TFC file vers les huitièmes de finale. Ils se joueront le week-end du 7-8 avril prochain pour le TFC avec un adversaire qui reste encore à déterminer. Retour à la Ligue 2 dans l'avenir plus proche, avec la réception de Chambly le samedi 13 mars au Stadium, une rencontre à suivre comme toujours sur France Bleu Occitanie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess