Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : Montpellier assure l'essentiel face à Reims Sainte-Anne

-
Par , France Bleu Hérault

Sans briller, mais sans trembler. Le MHSC aurait du ne faire qu'une bouchée de Reims Sainte Anne. A l'arrivée, une qualification tout de même largement méritée, même si les pailladins se sont parfois montrés maladroits devant le but adverse (0-1).

Vitorino Hilton (à gauche) a permis aux pailladins de se qualifier face à Reims Sainte Anne
Vitorino Hilton (à gauche) a permis aux pailladins de se qualifier face à Reims Sainte Anne © AFP - Francois Nascimbeni

C'est par le plus petit des scores que le MHSC est sorti vainqueur de son 32eme de finale de Coupe de France et qu'il a obtenu son ticket pour le tour suivant. Les pailladins, actuels neuvième de Ligue 1, auraient pu et auraient du empiler les buts face aux amateurs de Reims Sainte Anne (R1), mais ils n'en ont mis qu'un : Vitorino Hilton (6'), en début de match, après qu'un coup franc de Junior Sambia ait été dévié de la tête vers le second poteau, où se trouvait le brésilien, buteur à 42 ans.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Face aux 3.900 spectateurs présents au Stade Auguste Delaune, dont une centaine d'héraultais qui ont donné de la voix, les hommes de Michel Der Zakarian, suspendus et assis en tribune, se sont heurtés à un excellent gardien champenois, qui a même sorti un penalty obtenu et tiré par Jordan Ferri, en fin de rencontre, avant que Damien Le Tallec ne trouve la barre transversale, sur une frappe lobée. Les pailladins ont multiplié les tentatives, et n'ont jamais été inquiétés. Ils ont assuré l'essentiel. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

REACTIONS 

Manuel Abreu, entraîneur de RSA : "Au de la déception sportive, c'est de la fierté qui prédomine (...) Greg (le gardien) a été très bon et nous a permis d'y croire jusqu'au bout. Contre une équipe qui vous fait courir autant, ce n'est pas facile. Ils ont eu énormément d'occasions (...) Les dieux du foot étaient avec nous"

Pascal Baills, entraîneur adjoint du MHSC, soulagé par la qualification

Pascal Baills, avec Bertrand Queneutte

Pascal Baills, à propos de Vitorino Hilton. Le brésilien est revenu vendredi de vacances et offre la qualification deux jours plus tard. De quoi impressionner, une fois de plus. 

Pascal Baills : "Vito, c'est le taulier ! Un grand monsieur..."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jordan Ferri, milieu de terrain, de retour après deux mois et demi d'absence (blessure). Il regrette d'avoir manqué le penalty, mais on retiendra surtout sa bonne rentrée, et son envie débordante de bien faire :  

Jordan Ferri avec Bertrand Queneutte

Robert Pirès, ambassadeur de Reims Sainte-Anne, où il a débuté le football. Le champion du monde 98 juge la performance de Montpellier : 

Robert Pirès, avec Bertrand Queneutte

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Compos, Statistiques, Actions 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess