Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - 14e journée : l'ASSE poursuit sa série d'invincibilité face à Montpellier

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Ce match entre Saint-Étienne et Montpellier n'a pas été emballant. Peu de rythme, très haché, avec un manque criant d'intensité. Les Verts rentrent aux vestiaires avec un match nul et vierge mais reste invaincus depuis dix matches après cette 14e journée de Ligue 1.

Les Verts ont lutté pendant 90 minutes face à Montpellier
Les Verts ont lutté pendant 90 minutes face à Montpellier © AFP - Jeff Pachoud

Saint-Étienne, France

Résumé du match

Le film du match

Un point et c'est tout pour cette nouvelle rencontre des Verts. Finalement, pas si étonnant quand on sait que Montpellier n'a jamais gagné à l'extérieur cette saison et que l'ASSE n'est pas la meilleure équipe du Championnat à domicile. Un nul assez logique même si les deux équipes ont eu les occasions pour s'imposer. 

Les Montpellierains ont deux occasions mais il y a deux parades exceptionnelles de Stephane Ruffier. Le portier jouait son 304e match de Ligue 1 avec l'ASSE dépassant ainsi le record d'Ivan Curkovic. Quant aux Verts, ils ont surtout été dangereux en première période par des contre-attaques menées par Bouanga et Nordin. Hélas, ils ont trouvé soit le portier, soit la barre ou bien ils manquaient le cadre. 

La deuxième période a été très compliquée pour l'ASSE notamment physiquement. Globalement, c'est un match qui a manqué d'intensité physique des deux côtés mais en deuxième acte les Verts ont subi les coups et la roublardise des Montpelliérains qui se sont employés à hacher le match. 

En fin de rencontre, Nordin aurait pu assommer les hommes de Der Zakarian mais il manque sa frappe alors qu'il est idéalement positionné face aux cages. 

On peut aussi retenir de ce match deux actions litigieuses et autant de décisions arbitrales. En première période, Pedro Mendes, dans sa surface, touche la tête de Bouanga avec son pied. Pas de pénalty pour Monsieur Schneider qui a du considérer que le ballon était déjà loin quand la tête et le pied se sont rencontrés...

Autre situation, en seconde période cette fois-ci : Kolo tacle Delort dans la surface. Le ballon est sorti des limites du terrain, l'arbitre considère alors qu'il n'y a pas pénalty. Là aussi, c'est une situation qui fait débat... 

Terminons sur du positif avec la présence de nombreux jeunes dans l'effectif stéphanois: Youssouf et Camara titulaires au milieu de terrain, ils rendent une copie intéressante. Bilal Benkhedim et Edmilson Injai Correia sont entrés dans les dix dernières minutes de jeu., ils ont pu apporter des solutions différentes. Intéressants pour la suite. 

La suite, c'est jeudi 28 novembre à 18h55 contre Gand. Match décisif pour les Verts avec surement peu de retour de blessure a annoncé Claude Puel. 

Le programme de la Ligue 1

Le classement de la Ligue 1

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu