Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J14) : l'ASSE trouve enfin la victoire à Angers (1-2)

dimanche 27 novembre 2016 à 11:10 Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire

On n'imaginait pas ça avec une première période catastrophique. Du mieux après la pause, et deux buts contre Angers. Tannane et Pogba ouvrent tous les deux leurs compteurs cette saison. Les Verts sont 8e à l'issue de 14e journée de Ligue 1.

Oussama Tannane buteur face à Angers
Oussama Tannane buteur face à Angers © Maxppp - maxppp

Les Verts touchent le fond...

C'est le cas en première période. Il n'y a rien de bien. Enfin si : l'arrêt de Stéphane Ruffier sur le penalty du SCO à la 11e minute après une faute de Dabo dans la surface. Mais durant 45 minutes, les Verts vont enchaîner les mauvaises passes, les mauvaises décisions et inspirations, les pertes de balle. On pourrait croire qu'on assiste à la pire des mi-temps des Verts. Et surtout, ils ne montrent pas d'envie alors que nous sommes persuadés qu'ils en ont. L'ASSE prend l'eau, et l'attaque angevine ne tergiverse pas, à l'image de Pépé qui récolte le ballon après une contre-attaque menée rapidement et qui se défait de Ruffier pour ouvrir le score à la 18e minute. Seul Ruffier réussit à garder ce score à la pause. La défense laisse à désirer.

*→ Des statistiques paradoxales:
*

  • Jusqu'à 58% de possession en première période (55% à la fin du match)
  • autant de tirs (5) et de tirs cadrés (3) qu'Angers
  • 12 centres stéphanois contre 8 angevins
  • 81% de passes réussis contre 75% en face.

...puis remontent

Les Verts ont dû recevoir une sacrée soufflante dans les vestiaires. Pourtant, la reprise n'est pas brillante. Toujours des imprécisions dans les 30 derniers mètres. Progressivement on voit du mieux. Nordin est toujours percutant sur son côté gauche, Tannane abat un beau boulot sur le côté droit, Roux essaie de faire les bons appels. Mais c'est toujours au milieu ou derrière que ça tricote, que ça perd les balles, que ça transmet mal.

Le salut arrive d'un coup de pied arrêté, d'un corner. À l'heure de jeu, Saivet s'en charge, ballon repris et mis au fond par Florentin Pogba, loin d'être exemplaire jusque là. Moins de vingt minutes plus tard, Tannane fait un joli numéro dans la surface et trompe, du pied droit, Michel. Les Verts exultent, leur entraîneur aussi. 2-1.

Les Angevins donnent encore quelques frayeurs à la défense stéphanoise enrichie par les apports de Perrin et Selnaes en cours de rencontre. Le score en reste là, et l'ASSE signe une victoire importante pour se maintenir dans le coup, sa deuxième à l'extérieur en Ligue 1 cette saison.

Les faits du match :

  • l'arrêt de Ruffier du penalty angevin à la 11e minute
  • le carton rouge de Malcuit. Le latéral droit est expulsé à la toute fin du match après un choc avec Martinez. Cette percussion entre les deux joueurs semble involontaire. Mais l'Angevin montre son tibia saignant, l'arbitre n'hésite pas. Malcuit avait déjà été averti très sévèrement à la reprise. Cette expulsion semble disproportionnée. Un arbitre qui aura été incohérent en deuxième période. L'ancien Niortais sort en pleurs du terrain.

Les plus :

  • Ruffier évite l"ASSE de sombrer
  • Tannane, pas toujours juste, mais créatif et percutant
  • Nordin, le tout nouveau pro de l'ASSE a été remuant sur la gauche et a énervé ses adversaires directs
  • Malcuit, bosseur sur la droite et très intéressant offensivement. Hélas il manque le ballon à la 75e alors que le but lui était ouvert.
  • Roux, lui aussi remuant en pointe, mais il rate le but du 3-1 avec un tir en pleine face du gardien.

Les moins:

  • Pogba : son but ne peut pas occulter sa responsabilité sur le but angevin, ses transversales et relances ratées, et ses pertes de balles
  • Lacroix qui signe sûrement son plus mauvais match. L'association avec Pogba n'est pas concluante
  • Dabo: il provoque le penalty, et n'arrive pas du tout à la hauteur d'un Selnas (qui le remplace) au poste de sentinelle. Peut-être qu'il lui manque du temps de jeu.

Angers - Saint-Étienne, le résumé :

Angers - Saint-Étienne, les meilleurs moments

Les Verts sont 8e à la fin de cette 14e journée de Ligue 1. L'ASSE revient ce mercredi 30 novembre à 19 heures dans le Chaudron contre l'Olympique de Marseille.

Angers - Saint-Étienne, le direct