Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - 15e journée : les Verts en déroute à Bordeaux (FCGB 3-0 ASSE)

mardi 28 novembre 2017 à 17:09 - Mis à jour le mardi 28 novembre 2017 à 23:09 Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire

Incapable de créer, les Vert n'ont pu que subir les Girondins qui s'imposent mardi 3-0 sans trop de difficultés en 15e journée de Ligue 1. Les Verts sont 10e du championnat en attendant la suite des matches ce mercredi.

Malcolm inscrit le deuxième girondin
Malcolm inscrit le deuxième girondin © Sipa - Nicolas Tucat

Rien ne sert d'avoir le ballon, il faut savoir quoi en faire. Cela résume bien la soirée de mardi et le match de l'AS Saint-Étienne à Bordeaux. 53% de possession à la fin de match, une possession en faveur des Verts durant tout le match qui n'ont eu aucune bonne inspiration pour bien l'utiliser.

Une extrême passivité défensive

Les hommes de Julien Sablé inquiétaient déjà par leurs défauts en défense (10 buts pris en 3 matches avant celui-ci). Nous sommes encore plus préoccupés après cette défaite à Bordeaux. Julien Sablé avait décidé de partir avec trois centraux et deux pistons (Dabo à droite et Janko à gauche). Mais malgré tout ce monde en défense, les hommes de Gourvennec n'ont pas eu du mal à s'y infiltrer et à tirer. Même s'ils n'étaient pas très dangereux, c'est ainsi que les Marines et Blancs s'ouvrent le chemin du but. Mendy s'offre même un coup du sombrero sur Pogba qui n'attaque pas le ballon, le Girondin peut alors décocher une belle frappe dans la lucarne (5').

Les Verts sont cueillis à froid et sont même assommés car aucune de leur phase offensive ne va mener à quelque chose de bien, mis à part un bon coup franc de Hernani, et une tête pas assez bien placée de Pajot. Défensivement, les Verts sont perdus, Janko recule face à Malcolm et le Brésilien a tout le loisir de se placer et d'armer une sublime frappe à 25 mètres, contre laquelle Ruffier ne peut rien faire (31'). La pépite girondine en manque de confiance n'avait pas besoin d'autant d'aide pour briller à nouveau.

Malgré une meilleure entame de deuxième période où les Verts montrent plus de présence à l'avant, ils ne trouvent pas la solution. Le coup fatal est porté à nouveau par Mendy qui inscrit un doublé, bien servi par Sabaly (57'). Les Verts n'ont pas eu la force de se révolter. Sûrement, la force psychologique fait défaut et le mental devra être - rapidement - de retour pour affronter la suite : Nantes, Marseille, Monaco, Guingamp.

Bordeaux - Saint-Étienne, le résumé

Le résumé de Bordeaux-Saint-Étienne

Bordeaux -Saint-Étienne, le direct minute par minute