Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - 15e journée : ultra dominateurs, les Verts s'imposent largement face à Nantes

vendredi 30 novembre 2018 à 12:21 Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire

Dominateurs toute la partie, les Verts ont eu du mal à concrétiser leur maîtrise de la rencontre et notamment à cadrer des frappes. Mais dans les vingt dernières minutes l'ASSE a fait craquer le FC Nantes (3-0)

Robert Beric a ouvert le score pour les Verts contre Nantes
Robert Beric a ouvert le score pour les Verts contre Nantes © AFP - Romain Lafabregue

Stade Geoffroy-Guichard

Le film du match

C'est la plus large victoire des Verts cette saison. Gagner par trois buts d'écart, c'est un première depuis le mois d'août. Difficile de dire du mal après un succès comme celui-ci. Cela tombe bien , on avait envie de dire du bien ce soir. 

Disons le, les Verts ont dominé ce match de bout en bout. Là aussi une première cette saison. Ce qui peut encore inquiéter, c'est la stérilité de cette domination. Ils auraient du partir à la pause avec au moins un but en poche. Pourtant, sur les dix tentatives aucune n'a été fructueuse, ni même cadrée alors que l'ASSE a eu le ballon 66% du temps. Autres points noirs de la première période : Un Diony invisible qui a touché moins de 10 ballons, et Romain Hamouma qui sort sur blessure (sûrement touché à la clavicule droite) à la 39e minute après un gros tampon de Nicolas Pallois. Malgré le courage de l'attaquant Stéphanois, resté de longues minutes sur le terrain à continuer de jouer, il laisse sa place à Salibur. 

Après la pause, les Verts ne faiblissent pas face à une équipe nantaise qui ne joue pas et qui défend à six à l'arrière. Jean-Louis Gasset opère un changement crucial en faisant entrer Beric à la place de Diony (62'). Dix minutes plus tard, le Slovène ouvre le score de la tête sur un centre de Yannis Salibur, sa première passe décisive de la saison. L'ancien Guingampais remettra à la 90' en tirant le corner qui permettra à Kolo de tripler la marque, de la tête aussi. Entre temps (84'), Khazri a enfoncé le clou d'un sublime coup franc. 

Voila les Verts avec une belle victoire. Elle fait du bien après la défaite dans le Derby, une semaine auparavant, et l'élimination en Coupe de la Ligue. Si ce n'est en référence, ce match servira pour les prochains matchs avec le déplacement à Bordeaux (5 décembre) et la réception de Marseille (9 décembre). 

Le résumé du match

Les Tops du match

Les réactions d'après match

Mathieu Debuchy

Yannis Salibur

Jean-Louis Gasset

L'état d'esprit a été irréprochable. 

Je ne sais pas s'il faut parler d'un match référence, mais on en est pas loin.

Aujourd'hui, on ne saute pas au plafond. On gagné, on prend trois points. Il reste des matchs difficiles, on ne s'enflamme pas.

Wahbi Khazri

Timothée Kolodzeijczak

Les rencontres de la Ligue 1

Le classement de la Ligue 1