Football

Ligue 1 (J18) : très mauvaise opération des Verts à Lorient (FCL 2 - 1 ASSE)

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 17 décembre 2016 à 13:53 Mis à jour le dimanche 18 décembre 2016 à 11:30

Auteur d'un bon match, Anthony Maisonnial n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe
Auteur d'un bon match, Anthony Maisonnial n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe © Maxppp - maxppp

Réduits à dix très rapidement, les Verts s'inclinent à Lorient dans cette 18e journée de Ligue 1. L'ASSE laisse échapper trois points indispensables. Premier match d'Anthony Maisonnial dans les buts en championnat. La seule satisfaction.

Pour cette 18e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Étienne se déplaçait à Lorient dans le but de ramener trois points. Un butin important dans l'objectif des 30 unités désirées par Christophe Galtier. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

Moulin - Maisonnial, deux gardiens, deux premières

Nul doute que Jessy Moulin, doublure de Ruffier (blessé et absent plusieurs semaines), avait envie de profiter de son premier match en Ligue 1 depuis quatre ans et demi (alors que le numéro 1 dans les cages vertes loupait son premier en Ligue 1 depuis son arrivée dans le Forez). Mais il n'en sera rien.

Une nouvelle défense alignée par Christophe Galtier pour palier les absences de Perrin, de Pogba ou encore de Malcuit. Les titulaires en défense sont donc : Pierre-Gabriel, Lacroix, Theophile et MBengue. Une dernière ligne peu rassurante sur le papier. Cette défense ne se connait pas et Moulin ne la connaissait pas. D'où peut-être cette sortie loupée de Jessy Moulin à la 10e minute. Beaucoup trop d'engagement, il vient percuter Moukandjo trop violemment. Les comparaisons avec Schumacher vont bon train sur les réseaux sociaux mais les conséquences sont bien moins graves. Et surtout l'arbitre sort un carton. Rouge. Jessy Moulin est expulsé. Scénario catastrophe.

Anthony Maisonnial fait alors sa première apparition sur la pelouse avec les pros et pour ce faire, Robert Beric doit laisser sa place. Premier match officiel (sûrement le gardien le plus jeune à le faire dans l'histoire du club) pour l'enfant du pays. Après avoir eu de la chance avec deux ballons repoussés par les montants, il réalise une sublime première parade, de très grande classe. Il y en aura d'autres.

Malgré l'espoir, la défaite

Malheureusement, le talent de Maisonnial ne va pas suffire. Dans le dernier quart d'heure de la première période, les Merlus poussent fortement vers le but stéphanois. Sur une erreur grossière de Pierre-Gabriel, les Verts encaissent le premier but par Philippoteaux. Après la pause, on espérait voir des hommes qui voulaient revenir au score. Au fil des minutes, les Verts auront été mieux en pesant sur la défense bretonne. Cela n'aura pas suffit

Maisonnial joue très bien son rôle de dernier rempart malgré des sueurs données par ses quelques sorties loin de sa cage. Et surtout, à l'heure de jeu, le double changement Tannane / Dabo et Monnet-Paquet / Pajot fait beaucoup de bien. Les situations de but s'accumulent et on commence à y croire, notamment quand le portier lorientais stoppe de justesse sur sa ligne un ballon qu'il avait mal négocié (82'). Mais à la 90e, les espoirs sont douchés par une deuxième grosse erreur défensive de RPG qui entraîne un deuxième but de Cabot.

Malgré la réduction du score de Pajot dans les arrêts de jeu, les Verts s'inclinent 2-1 et leur 8e place ne tient qu'à un fil. Il faut désormais attendre le match de Marseille contre Lille ce dimanche 18 décembre à 17h.

Lorient - Saint-Étienne, le résumé

Le résumé de Lorient - Saint-Étiene

Pour bien finir 2016, il reste la réception de Nancy ce mercredi 21 décembre à 20h50 à Geoffroy-Guichard. Mais la dernière fois, cela ne s'est pas très bien passé...

Lorient - Saint-Étienne, le direct