Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - 20e journée : l'AS Saint-Étienne retrouve la victoire en déplacement à Guingamp

samedi 12 janvier 2019 à 16:42 - Mis à jour le samedi 12 janvier 2019 à 21:52 Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire

Pas un grand match des Verts, souvent bousculés et sauvés par Ruffier à plusieurs reprises. Mais les hommes de Gasset ont su marquer quand ils pouvaient en début de match et ont profité de nombreuses maladresses guingampaises. Score final 0-1.

© AFP - Damien Meyer

Le film du match 

Retenons le principal : les Verts se sont imposés à l'extérieur. C'est seulement la deuxième victoire en déplacement pour l'AS Saint-Étienne cette saison (après le succès à Toulouse le 25 septembre dernier). Ces matchs gagnés loin des bases stephanoises sont importants pour que cette équipe soit pleinement convaincante. 

Malgré tout, pour la conviction, on repassera. Oui, les Verts gagnent mais la manière n'était pas du tout de la partie contrairement aux dernières prestations des hommes de Jean-Louis Gasset. Ils ont marqué très rapidement sur un coup franc direct de Khazri à la 7e minute (même si le placement du mur breton n'était pas optimal) puis derrière le match s'est à peu prés équilibré. À noter que c'est le 10e but de Wahbi Khazri, 7e au classement des buteurs à une réalisation de Neymar. 

Les Verts ont conservé la plupart du temps mais sans faire grand chose de bien avec (seulement deux tirs stephanois). En face, les guingampais ne sont pas plus efficaces mais se montrent parfois plus dangereux (notamment en fin de première période). Il faut dire aussi que les stephanois leur facilitent la vie, en perdant bêtement des ballons (Perrin, Cabella par exemple). Et le capitaine n'était pas loin de concéder un pénalty.

Les stephanois seront sauvés, à plusieurs reprises par Ruffier ou Kolo nos gardiens du temple. La deuxième période mettra en lumière un autre défenseur : William Saliba. À 17 ans, il prouve, une nouvelle fois, qu'il a beaucoup de talent et de maturité dans son jeu. Celui qui reste toujours sous le feu des projecteurs c'est Stéphane Ruffier. À lui seul, il est pour beaucoup dans la conservation du score. Et quand on écrit ça, c'est que devant ce n'est pas très performant. Très peu d'occasion, très peu de bonnes situations. Et quand, elles sont là elles sont ratées (ex: Diony à la 53' ou Cabella à 91'). 

Une nouvelle fois ce soir, on peut dire "Merci la Ruff" car sans lui la défaite était assurée, même si les guingampais ont été aussi très maladroits devant le but ou dans les dernier gestes. 

Une victoire dans la douleur, mais ça peut permettre de remettre les choses en place avant la très grosse semaine qui attend les Verts (Marseille mercredi 16 janvier, et le Derby le dimanche 20 janvier). 

Le résumé du match

Le résumé de Guingamp - Saint-Étienne

Les Tops / Pas Tops

Les Tops

Les Pas Tops

Les réactions

Yann M'Vila

Jocelyn Gourvennec

On est tombé sur une très bonne équipe de Saint-Étienne qui a de la maîtrise, qui a de la maturité, qui a joué avec beaucoup de sang-froid. Et contre ce genre d'équipe, il ne faut pas être mené rapidement. 

On a quand même eu deux très grosses situations, mais est ce que ça méritait un point ? En tout cas, il n'y a eu que ces deux situations et on n'a pas joué à notre niveau

Les rencontres de Ligue 1

Le classement de la Ligue 1