Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J3) | Le Stade de Reims explose à Amiens (1-4) et subit sa première défaite de la saison

samedi 25 août 2018 à 19:33 Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Les Rémois ont vécu un calvaire en Picardie, battus par une équipe solide et rugueuse, et pas avantagé par des décisions de l'arbitrage video qui ont scellé très vite le sort de cette rencontre. A vite oublier...

Romain Métanire (ici face à Lyon) a été expulsé à la 33e minute laissant ses coéquipiers à 10 contre 11.
Romain Métanire (ici face à Lyon) a été expulsé à la 33e minute laissant ses coéquipiers à 10 contre 11. © Maxppp - Archives

Reims, France

On pourrait évidemment mettre en avant l'assistance video à l'arbitrage (VAR) qui a eu un rôle important voire décisif dans ce match. Mais force est de reconnaître que cette équipe rémoise a peut-être mis un peu moins d'ingrédients qui avaient fait la différence lors des deux premiers  matches face à Nice et Lyon. Face à une équipe d'Amiens rugueuse et qui impose un défi physique. Reste que l'expulsion de Romain Métanire à la 36e minute alors que le Stade de Reims était déjà mené 1 à 0, a scellé le sort de cette rencontre. Monsieur Batta n'a pas fait d'erreur sur l'utilisation de la VAR. Il n'a pas vu la faute du défenseur rémois alors il a déclenché un des 4 cas prévus pour se faire aider par la video. Celui qui prévoit de savoir s'il y a carton rouge direct ou pas. Dans la mesure où il fait appel à la VAR, il devra décider de mettre un carton rouge ou de ne pas en mettre un, sans faire de demi mesure, à savoir mettre le carton jeune qui aurait certainement été la décision la plus adaptée à vitesse réelle. Donc non, Monsieur Batta n'a pas fait d’erreur, il a juste fait preuve d’incompétence au moment de juger l'action à l’œil nu. Un peu comme sur ce but refusé à Pablo Chavarria qui aurait pu permettre aux Rémois de revenir à 2 buts à 1. Le problème, c'est que la VAR ne remplacera pas un arbitre pas au niveau, ce n'est qu'une assistance, pas un robot qui doit palier les lacunes de l'humain. 

Cette équipe rémoise a donc subit des décisions d'arbitrages video contraires, pas de quoi expliquer cette lourde défaite qui fait entrer l'équipe dans le vif du sujet, dans l’exigence de la Ligue 1, sans pour autant balayer d'un revers de la main le bon début de saison.

   - Aucun(e)
-

A Amiens (Stade de la Licorne), Amiens bat Reims 4 à 1 (1-0) 

Temps : frais
Terrain : bon
Spectateurs : 10.709
Arbitre : Florent Batta 

Possession de balle :
Amiens : 58 %
Reims : 42 % 

Buts :
Amiens : Gnahore (22e), Ghoddos (58e), Konate (67e, 73e)
Reims : Cafaro (84e) 

Avertissements :
Amiens : Zungu (45e+1)
Reims : Martin (10e) 

Exclusion :
Reims : Métanire (36) 

Les équipes :
Amiens : Gurtner (cap) - Krafth, Adenon, Dibassy, Lefort - Mendoza (Kurzawa 76e), Gnahore - Zungu (Fofana 77e) - Otero, Ghoddos (Bodmer 65e), Konate
Entraîneur : Christophe Pélissier

Reims : Mendy - Métanire, Fontaine, Abdelhamid, Konan - Romao, Martin (cap) (Hyun Jun Suk 68), Chavalerin - Oudin (Disasi 40), Chavarria, Doumbia (Cafaro 77)
Entraîneur : David Guion 

  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-