Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - 35e journée : une victoire, ENFIN! (EAG 0-2 ASSE)

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Cela faisait plus d'un mois que l'ASSE nous sevrait de victoire, nous voila nourris par ce 2-0 sur la pelouse Guingampaise grâce à Pajot et Hamouma au terme d'une seconde période de bien meilleure facture que la première. Les Verts sont toujours 7e de Ligue 1

L'ASSE aura besoin de ses hommes forts en Bretagne
L'ASSE aura besoin de ses hommes forts en Bretagne © Maxppp - maxppp

Le 19 mars dernier, les Verts s'imposaient à Dijon 1-0. Depuis, plus rien. Des matchs souvent insipides où il ne se passe grand chose. Ce soir, en seconde période, l'ASSE s'est réveillée et a montré qu'elle savait aussi gagner. Victoire 2-0 à Guingamp dans cette 35 journée de Ligue 1. Une très mauvaise semaine guingampaise. L'En Avant perd sur sa pelouse, un terrain souvent qui voit peu de défaite, quelques jours après l'élimination en Coupe de France, au stade de la demi-finale.

Et pourtant, ça commençait mal

La soirée commençait mal en tribune avant le coup d'envoi. En effet, une bagarre a éclaté dans le parcage stephanois. Selon un supporter présent que nous avons contacté : un supporter est descendu chercher son drapeau et ça a dégénéré avec un stadier, il a pris un coup à la tête, 5/6 autres supporters sont descendus lui "prêter main forte".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mais à 20h, le foot a repris ses droits. Le coup d'envoi est donné...pour un voyage au bout de l'ennui. Pendant le premier quart d'heure, aucune frappe. Faut attendre la 20e minute pour avoir la première vraie occasion et elle est guingampaise. D'ailleurs, nous n'aurons rien côté stephanois jusqu'à la pause. Rien! Pas un tir, pas une situation de tir, le néant. Où va l'ASSE? On ne sait pas mais faut réagir. Heureusement, Perrin a tenu la défense et a repoussé plusieurs tentatives bretonnes.

Et du mieux ensuite

Les mots prononcés dans le vestiaire vont résonner à la reprise du match car le visage des Verts change, en bien : ils vont se mettre à jouer, à construire et à se projeter. Plusieurs centres sont adressés vers Beric, en vain. Le slovène n'aura pas marqué cette rencontre de son empreinte, il sera remplacé par Monnet-Paquet à la 79e.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La première grosse occasion stephanoise à la 57e minute par une belle tête décroisée de Corgnet, détournée superbement par le portier Johnsson. Corgnet signe là sa deuxième titularisation et il fait beaucoup de bien au jeu des Verts.

La lumière vient à l'heure de jeu. Pajot fait signe à Veretout de mettre le coup franc sur la tête. Chose faite, Pajot ouvre le score. Malgré quelques tentatives mal ajustées des bretons, les Verts déroulent un jeu plus léché et projeté vers l'avant. Ils se procurent des contres comme celui mené à la 70e minutes. Un "trois contre deux" : Veretout passe à Hamouma qui préfère passer à Beric que tirer, mais la passe est totalement ratée, occasion gâchée.

Mais Hamouma n'a pas dit son dernier mot, il va être l'artisan de la victoire en fin de match. À la 78e et à la 90e, il va buteur deux nouvelles fois sur Johnsson qui sauve son équipe d'une addition salée. Entre les deux, comme il en a l'habitude, il se procure un pénalty (justifié) à la 85e : Kerbrat fauche le pied de Hamouma dans la surface. Il se fait justice lui même et inscrit le but de la victoire 2-0

Guingamp - Saint-Étienne, le résumé :

Les meilleurs moments de la victoire de Saint-Étienne à Guingamp

Les Verts maintiennent le suspense et l'espoir. Ils sont 7e, devancent Nantes d'un point et sont à trois points de Marseille. Mais les phocéens se déplacent à Caen ce dimanche. Une contre performance olympienne et l'espoir de Ligue Europa serait bel et bien relancé ce qui donnerait du piquant à la réception de Bordeaux ce vendredi 5 mai à 20h45.

Guingamp - Saint-Étienne, le direct :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess