Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Montpellier confirme son renouveau à Bordeaux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Pour la première fois depuis plus d'un an, le MHSC enchaîne deux succès d'affilée à l'extérieur et remonte au classement. Après Saint-Etienne, c'est Bordeaux que les pailladins sont allés battre (0-2), ce samedi, à l'occasion de la dixième journée de Ligue 1.

Le MHSC est resté solide derrière et s'est montré efficace devant
Le MHSC est resté solide derrière et s'est montré efficace devant © AFP - Romain Perrocheau

Après avoir renoué avec la victoire et signé un premier succès à l'extérieur, à Geoffreoy-Guichard, le MHSC a remis le couvert, ce samedi, sur la pelouse de Bordeaux (0-2), à l'occasion de la dixième journée de Ligue 1. Avec la manière et sans jamais vraiment trembler, les pailladins enchaînent un second succès hors de leurs bases, toujours sans encaisser le moindre but. Les hommes de Michel Der Zakarian, solides derrière et efficaces devant, s'épanouissent de plus en plus dans leur nouveau système (4-3-3), avec quatre défenseurs et trois attaquants. 

Face à des bordelais malades, dont l'unique véritable poison s'appelle Hatem Ben Arfa, les héraultais ont trouvé l'ouverture du score grâce à Florent Mollet, idéalement servi par Gaëtan Laborde, d'un centre en retrait venu de l'aile droite (48'), en début de seconde période. les hommes de Jean-Louis Gasset ont alors encaissé leur premier but de la saison, au MatMut Atlantique. Les footballeurs du MHSC ont doublé la mise par Andy Delort (67'), qui n'avait plus marqué depuis le déplacement à Dijon, après une contre-attaque fulgurante menée par Téji Savanier et conclue grâce à la puissance et la finesse technique du sétois lancé dans la surface de réparation. 

Andy Delort a retrouvé le chemin des filets
Andy Delort a retrouvé le chemin des filets © AFP - Romain Perrocheau

Un système et un onze gagnant 

Au milieu, Jordan Ferri confirme qu'il monte en puissance, lui qui excelle depuis deux matchs en position de sentinelle, avec une orientation et une aération du jeu très intéressante. A ses côtés, Florent Mollet et Téji Savanier ne se marchent pas dessus et se relaient pour prêter main forte à l'ancien lyonnais, lorsqu'il s'agit de défendre et de récupérer le ballon. 

Derrière, la charnière Pedro Mendes / Daniel Congré fait rempart, tandis que sur les côtés, les latéraux font le boulot. Junior Sambia, notamment, s'est encore montré très à son avantage. Enfin, le trident offensif donne du fil à retordre : Andy Delort épuise les défenseurs, Gaëtan Laborde sent les coups, Stephy Mavididi amène de la profondeur. 

Quant à Dimitri Bertaud, le jeune portier n'a pas eu grand chose à faire mais a su détourner en corner la seule vraie frappe dangereuse de Ben Arfa, en première période. Il s'est encore montré rassurant dans ses sorties et a marqué de nouveaux points. Les cinq entrants ont eux aussi apporté de la fraîcheur, de l'impact et des solutions. Ils ne se sont pas ménagés (Ristic, Cozza, Dolly, Chotard, Il-Lok Yun).

Florent Mollet fait le plein de confiance en inscrivant son deuxième but
Florent Mollet fait le plein de confiance en inscrivant son deuxième but © AFP - Romain Perrocheau

REACTIONS

Un système  qui change tout ? Bertrand Queneutte avec Michel Der Zakarian et Florent Mollet.

Le nouveau système a-t-il tout changé ?

Le MHSC se refait des plumes : Bertrand Queneutte avec Michel Der Zakarian et Florent Mollet.

L'extérieur ne fait plus peur

A l'extérieur, Montpellier s'éclate enfin : Florent Mollet au micro de Bertrand Queneutte. 

Florent Mollet heureux pour lui mais surtout pour l'équipe

Compositions, meilleures actions, statistiques 

Les autres matchs 

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess