Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - 36e journée : les Verts trébuchent face à Montpellier et se compliquent la tâche dans la course à l'Europe

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Un scénario cauchemardesque, avec une exclusion de chaque côté, pour un match où les Verts n'ont pas su saisir leur chance de se qualifier pour l'Europe dès cette 36e journée de Ligue 1. Défaite 0-1. L'ASSE est toujours 4e du championnat mais la fin de championnat sera compliquée et irrespirable.

Cabella en pleurs au moment de son expulsion
Cabella en pleurs au moment de son expulsion © Maxppp - maxppp

Le résumé du match

Le film du match 

On voulait autre chose, on attendait autre chose. Les joueurs, le club, les supporters, personne n'est satisfait, tout le monde est déçu après cette défaite des Verts 1-0 dans leur Chaudron, rempli par plus de 35 000 personnes. La très belle ambiance de Geoffroy-Guichard n'a pas suffit pour amener l'ASSE en Europe dès ce soir. Un joker de grillé, une balle de match de ratée. La prochaine c'est contre Nice ce samedi 18 mai à 21h. 

Ce vendredi soir, les Verts sont tombés sur une équipe montpelliéraine qui a surtout bien, très bien, défendu. Une muraille rouge s'est dressée devant l'ASSE avec un Hilton et un Lecomte au sommet de leur art. 

En première période, les deux équipes ont fait jeu égal. Une première période où elles ont joué vers l'avant. Les Verts avaient la possession  du ballon mais les Héraultais ont été les plus dangereux avec deux tirs cadrés de Delort et Mollet. Heureusement, Ruffier était là. 

La deuxième période? : Un cauchemar/ 

Le portier Stéphanois a permis aux Verts de garder de l'espoir après le scénario cauchemardesque de la deuxième période. À la 53e minute, Daniel Congré veut dégager le ballon mais son geste finit sur le tibia de Nordin. Après consultation du VAR, Mr Bastien décide de l'exclure. Là, les Verts auraient du en profiter? Mais il n'y arrivent pas malgré des Montpellierain en colère contre les décisions arbitrales. Pire, les Verts vont finir à 10 eux aussi. 

Moins de dix minutes après l'exclusion du défenseur héraultais, Cabella annihile irrégulièrement une contre attaque des hommes de Der Zakarian. Il prend, logiquement, un deuxième jaune et sort, en pleurs mais applaudit par le Chaudron. 

Image terrible d'un homme qui comprend qu'il met en difficulté son équipe. D'ailleurs, dans la foulée, l'ASSE encaisse le but de sa défaite par Laborde. Le bon dernier quart d'heure ne permettra pas aux Stéphanois de revenir au score. Trop imprécis, impuissants, maladroits pour y parvenir. 

Pour la réception de Nice, les Verts perdent un joueur clé pour un match clé. Le problème c'est que Cabella ne sera pas le seul absent. En effet, Debuchy et Khazri seront suspendus pour avoir pris trop de cartons jaunes. Un match décisif avec une équipe amoindrie. Il faudra toute la ferveur du Chaudron et peut-être plus pour porter l'AS Saint-Étienne en Coupe d'Europe. 

Les réactions

Jean-Louis Gasset

Yann M'Vila

Mathieu Debuchy

Les rencontres de la Ligue 1

Le classement de la Ligue 1

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu