Football

Ligue 2 (J18) | Le Stade de Reims ne sait pas gagner à l'extérieur (2-2)

Par Julien Lampin et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne lundi 12 décembre 2016 à 19:51

Grégory Berthier a donné une belle passe décisive à Gaëtan Charbonnier sur le premier but.
Grégory Berthier a donné une belle passe décisive à Gaëtan Charbonnier sur le premier but. © Maxppp - Archives

Frustrant ! Ils pensaient avoir fait le plus dur en marquant rapidement deux buts après la pause. Mais en dilapidant leur avance, les Rémois passent à côté d'une seconde victoire à l'extérieur et reste derrière Troyes au classement, avec un derby qui s'annonce prometteur.

Au regard d'un avant-match perturbé, et compte tenu des difficultés connues à l'extérieur, le Stade de Reims pouvait bien se contenter d'un match nul ce lundi soir, en clôture de la 18e journée de Ligue 2 à l'Orléans. Mais le scénario qu'a offert ce match ne pourra que laisser des regrets aux rémois. Difficile d'en être autrement lorsque les trois points vous échappent alors que vous menez 2-0 contre le dernier.

Avec une défense expérimentale composée de la paire Grégoire AMIOT - Axel DISASI plus habituée aux joutes de la CFA que celles de la Ligue 2, un milieu de terrain privé de Jaba KANKAVA et une attaque considérablement jeune, les questions étaient légitimement nombreuses sur la capacité des rémois à revenir du Loiret avec trois précieux points.

Et la première mi-temps n'a pas aidé à changer d'avis. Dans un stade de la Source qui sonnait creux, les rémois étaient d'abord peu inspirés, laissant les premières offensives aux locaux. Mais ni Joël SAMI, seul dans la surface, ni la dangereuse patte gauche de Pierre BOUBY ne faisaient la différence. Finalement plutôt sereins derrière, les rouge et blanc étaient par contre plus inquiétants offensivement. Si Grejohn KYEI obligeait Oumar SISSOKO à repousser sa tête sur la ligne, les attaques marnaises manquaient de rythme et d'inspiration pour créer le danger. Pire, sur un contact avec un défenseur orléanais, Jordan SIEBATCHEU se tordait la cheville et sortait sur civière, remplacé par Gaëtan CHARBONNIER.

Le retour des vestiaires était plus hâletant, et les accélérations plus tranchantes. Dès la 49e minute, la belle combinaison entre Grégory BERTHIER et Diego RIGONATO permet au premier de centrer vers Gaëtan CHARBONNIER qui coupe victorieusement la trajectoire. A 1-0, le Stade de Reims respire. Il sourit, même, lorsque six minutes plus tard, le corner de DIEGO trouvait la tête d'Alexi PEUGET. Seul, le milieu de terrain rémois profitait de la sortie ratée d'Oumar SISSOKO pour doubler la mise (2-0, 56e).

A 0-2 chez un promu dans la difficulté, difficile d'imaginer la suite du scénario. Et pourtant... A perdre leur football, les protégés de Michel DER ZAKARIAN en ont perdu leur avance au tableau des scores. A nouveau, Pierre BOUBY se montrait dangereux sur les coups de pied arrêtés. Et sur l'un d'entre eux, Cédric CARRASSO ne peut que constater les dégâts, tandis que Jean-Eudes AHOLOU plaçait une tête victorieuse (70e). Usés, comme perdus, les rémois prenaient un second coup derrière la tête dans la foulée. La faute à DIEGO qui met à terre CHEMIN dans sa surface. Le penalty est logiquement transformé par Romain ARMAND (72e).

Revigorés, les orléanais ont même l'occasion de renverser complètement la rencontre, lorsque Romain ARMAND se présente seul face à Cédric CARRASSO. Il faut une sortie autoritaire du portier champenois pour éviter le pire. A 2-2, plus rien ne sera finalement marqué. Un moindre mal pour les rémois qui auront montré deux visages étonnant ce lundi soir. Entre envie et manque d'inspiration, entre sérénité et manque de maîtrise. Le visage du Stade de Reims se situe sûrement entre les deux. Une équipe jeune et joueuse capable des meilleures combinaisons et de trous d'air ahurissants. Les conséquences pourraient être pires. Les marnais sont désormais 3e, à deux points de Troyes, prochain adversaire des rémois à l'occasion d'un derby de fin d'année qui pourrait bien faire monter la température de Delaune lundi prochain.

  - Aucun(e)
-
  • A Orléans (Stade de la Source), Orléans - Reims : 2-2 (mi-temps, 0-0)
  • Temps : sec
  • Pelouse : bon état
  • Spectateurs : 3902
  • Arbitre : Mr. Wattellier
  • Buts pour Orléans : Jean-Eudes Aholou (69e) et Romain Armand (72e, sp)
  • Buts pour Reims : Gaetan Charbonnier (49e) et Alexi Peuget (56e)
  • Avertissements à Orléans : Houla (19e), Sami (80e)
  • Avertissements à Reims : Digo (72e), Traoré (83e), Turan (87e)
  • Orléans : Sissoko - Pinaud, Sami, Seidou, Chemin, Aholou, Bouby, Houla (Delclos, 65e), Armand, Nabab (Ayari, 87e), Barretto (Ziani; 71e).
  • Reims : Carrasso - Bouhours, Amiot, Disasi, Traoré, Peuget, Rodriguez, Berthier (Turan, 86e), Diego, Siebatcheu (Charbonnier, 38e), Kyeï (Oudin, 78e).
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-

Ecoutez la réaction de Johann Carrasso

   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-