Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

Ligue 2 : Sochaux arrache un point au courage à Metz (1-1)

lundi 11 mars 2019 à 11:16 - Mis à jour le mardi 12 mars 2019 à 0:16 Par Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Le FC Sochaux-Montbéliard est passé par toutes les émotions ce lundi soir à Metz. Réduits à 10 puis menés 1-0 à un quart d'heure de la fin, les Sochaliens sont parvenus à égaliser sur pénalty pour décrocher un match nul inespéré et mérité à la fois. Le FCSM reste 18è mais reprend des couleurs.

Moltenis et Ruiz ont souffert mais se sont battus jusqu'au bout avec leurs coéquipiers pour arracher le match nul
Moltenis et Ruiz ont souffert mais se sont battus jusqu'au bout avec leurs coéquipiers pour arracher le match nul © Maxppp - Anthony Picoré / Le Républicain Lorrain

Sochaux, France

Le FC Sochaux-Montbéliard est toujours vivant ! Après 3 défaites de rang, les jaune et bleu, rajeunis comme jamais en défense surtout, ont réussi le "petit" exploit de tenir en échec le leader messin sur sa pelouse de Saint-Symphorien ce lundi soir en clôture de la 28è journée de Ligue 2 (1-1). La performance du FCSM est d'autant plus remarquable qu'elle a été réalisée en étant mené au score à un quart d'heure de la fin sur pénalty (main de Ruiz dans la surface) et à 10 contre 11 après l'expulsion (sévère) pour un 2è carton jaune de Sofiane Daham. 

A force de courage, les hommes d'Omar Daf sont parvenus à égaliser à la 81è minute sur pénalty également (main de John Boye) transformé par le latéral espagnol Rafa Navarro. Ce point du match nul récompense une solidarité et un engagement de tous les instants des Sochaliens et leur redonne de l'espoir dans leur quête du maintien. Toujours 18è et barragiste, le FCSM reste au contact de ses concurrents directs et devra bonifier ce point vendredi à Bonal contre Troyes.

Des barres et la baraka

L'action folle du match, c'est à la 16è minute. Daham trouve la transversale sur un corner de Mollo. Sur le contre, Prévot, le gardien sochalien sort à la rencontre de Cohade mais glisse. Le capitaine messin frappe de loin dans la cage vide mais heurte le poteau ! Plus tard, N'Guette d'un retourné pense ouvrir le score mais le ballon retombe sur .. la barre ! 

Pénalty contre pénalty

Comme au match aller, ce Metz-Sochaux va finalement se jouer sur une histoire de pénalty. Pour Metz d'abord après une main de Jean Ruiz que Habib Diallo sanctionne en prenant Prévot à contre-pied. A un quart d'heure de la fin, à 10 contre 11, on se dit que le FCSM ne pourra pas revenir. Mais c'est sans compter sur la volonté des jaune et bleu de conjurer le mauvais sort. Leur abnégation est récompensée avec là encore un pénalty à la 81è minute pour une main (là encore justifiée) de Boye au second poteau. Rafa Navarro prend ses responsabilités et convertit l'offrande. La fin de match est insoutenable, Metz pousse mais Sochaux tient jusqu'au bout grâce à un mental d'acier. Celui qu'il devra afficher encore et encore pour espérer se sauver.

"Les joueurs ont fait preuve de personnalité, et malgré les faits de jeu contraires, ils sont récompensés de leurs efforts. Ils ont montré beaucoup de caractère. On avait une dette envers nos supporteurs et le point qu'on n'a pas pris contre Nancy on l'a pris ce soir contre Metz" -Omar Daf, entraîneur du FCSM

Les résultats de la journée de championnat 

Le classement de Ligue 2