Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : La berrichonne s'incline face à Metz 2 buts à 1...l'arbitrage en question !

vendredi 9 novembre 2018 à 18:58 Par Régis Hervé, France Bleu Berry

Il y a des soirs comme ça ! On a beau être déterminés, vaillants...ça ne paie pas forcément...et, si en plus, l'arbitrage vous est défavorable, c'est frustrant ! Mais la Berrichonne montre un autre visage depuis deux matchs...et ça change tout !

La Berri s'incline face à Metz et...l'arbitrage !
La Berri s'incline face à Metz et...l'arbitrage ! © Maxppp - Thierry Roulliaud

Châteauroux, France

Et pourtant, tout avait bien commencé...Pour le compte de la 14e journée du championnat de Ligue 2, la Berrichonne de Châteauroux reçevait le FC Metz. Et quand on reçoit le leader, même après une victoire 1 à 0 à Lens, ce qui reste d'ailleurs une performance, l'humilité doit être de mise. Les joueurs castelroussins l'ont très bien compris et ils ont même fait beaucoup mieux, en abordant ce match avec envie et détermination. Et ça va payer dés la 11e minute, avec un but de la tête d'Oumare Tounkara. 

Cueillis à froid, les messins réagiront à cet upercut, trois minutes plus tard avec une percée de N'Guette dans la surface de réparation, qui est ceinturé par le dernier défenseur de Châteauroux, Nama Fofana. L'arbitre siffle la faute ; met la main à la poche et sort le carton rouge : c'est le pénalty qui sera transformé sur un contre pied par Emmanuel Rivière. Les images de la télévision montrent bien une faute, mais semble t-il, en dehors de la surface de réparation. 

Un coup dur pour la Berrichonne qui s'était montrée séduisante depuis le début du match. Mais la séduction laissera sa place au pragmatisme, lequel permettra aux joueurs de Nicolas Usaï de résister, tout en restant offensifs et de rentrer aux vestiaires sur ce score de parité, 1 but partout.

L'arbitrage en question

Jouer le leader, réduits à 10, ça devient une mission périlleuse et c'est un euphémisme. Et à la 65e minute, après un corner, le messin Niane, qui vient de rentrer, redonne de l'air à son équipe, 2 buts à 1. Pour beaucoup de supporters, la messe est dite...et pourtant les castelroussins ne baissent pas la tête, malgré quelques signes de fatigue,  et poussent la balle même, dans les filets du leader mais... le but sera refusé par un arbitre de touche qui a vu un hors-jeu. 

La Berri résiste !

Qu'à cela ne tienne :  les joueurs de Nicolas Usaï, restent vaillants et se créent même des actions, dont une aurait mérité un pénalty sur une faute dans la surface de réparation...mais jouer à 10, contre le leader et un arbitrage qui ne vous est pas favorable, ça devient presque, mission impossible.

2 buts à 1 face au leader, ce sera le score final. Alors, certes, il y a de la déception...beaucoup...mais, la berrichonne nous montre un autre visage depuis deux matchs et l'arrivée de Nicolas Usaï : il y a de la volonté, de la determination et une fluidité dans le jeu, retrouvée...c'est bon signe, et ça va finir par payer...forcément !

Ah, au fait ! il y avait 7153 spectateurs au stade Gaston Petit...7153 dont...9 supporters Messins...qui ne regrettent pas le déplacement !

Prochain match pour la Berrichonne, ce sera samedi prochain à 18 heures 30 en Vendée, face à Fontenay-le-Comte : 7e tour tour de la coupe de France. 

Écoutez votre match sur France Bleu Berry

Retrouvez les résultats de votre équipe en temps réel

Le classement de Ligue 2

Retrouvez toute l'actualité de la Berrichonne sur francebleu.fr 

Le calendrier de la saison en détail