Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

Stade Brestois - ASSE (4-1) : les Verts les deux doigts dans la crise !

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'ASSE a concédé une septième défaite à Brest, ce samedi. Une prestation très inquiétante qui enfonce les Stéphanois encore un peu plus dans la crise.

Jessy Moulin a vécu une soireé très difficile... les supporters stéhapnois aussi !
Jessy Moulin a vécu une soireé très difficile... les supporters stéhapnois aussi ! © AFP - DAMIEN MEYER / AFP

Les supporters de l’ASSE qui pensaient, tout comme nous sur France Bleu Saint-Etienne Loire, que les belles promesses du derby face à Lyon allaient donner un nouvel élan ont été immédiatement refroidis, ce samedi, à l’occasion du déplacement de l’ASSE à Brest, pour le compte de la onzième journée de Ligue 1.

L’ASSE a concédé sa septième défaite consécutive en Ligue 1 en s’enfonçant encore plus profond dans une crise qui risque maintenant de plonger les Stéphanois dans les bas fonds du classement. 

Absents dans le jeu, les hommes de Claude Puel ont encaissé un premier but très rapidement. Dès la sixième minute de jeu, Franck Honorat ancien stéphanois trompe une première fois une défense aux abonnés absents. Puis les bretons enchaînent et mènent 2-0 avant que Camara ne réduise l’écart à un quart d’heure de la mi-temps. 

Presque aucune réaction en seconde période 

Un sursaut? Pas du tout. Brest enfonce le clou et à la mi-temps, l’ASSE est menée au score 4 buts à 1. Claude Puel avait interloqué les observateurs avec ces choix avant le coup d’envoi il décide enfin de faire entrer Mathieu Debuchy. 

Le point positif dans ce marasme ! L’entrée en jeu (très tardive!) de Mathieu Debuchy fait du bien mais ce ne fut pas suffisant tant les Stéphanois sont restés incapables de mettre les Bretons en danger, en pleine maîtrise dans cette rencontre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess