Football

Foot Ligue 2 : l'ASNL prend un bon point à Brest (1-1)

Par Cédric Lieto et Laurent Pilloni, France Bleu Sud Lorraine samedi 16 janvier 2016 à 12:22 Mis à jour le samedi 16 janvier 2016 à 18:05

Alexandre Cuvillier à la lutte avec Julien Cétout
Alexandre Cuvillier à la lutte avec Julien Cétout © Maxppp - Maxppp

L'AS Nancy Lorraine se déplaçait à Brest ce samedi après-midi. Les Nancéiens sont allés faire match nul, 1-1. B.Pelé a ouvert le score pour les Bretons à la 15e, avant qu'Anthony Robic n'égalise sur penalty à la 57e. Dans la bataille, l'ASNL a perdu pour de longues semaines, Diallo Guidileye.

La rupture partielle du tendon d’achille de Diallo Guidileye est le fait marquant du match entre Brest et l'ASNL. Des examens devront permettre de préciser l'ampleu des dégâts. Malgré ce coup dur et l'ouverture du score en début de match de B.Pelé, l'ASNL a su revenir et égaliser sur un penalty logique transformé par Anthony Robic à la 57e. Au classement, Nancy reste leader et possède une avance confortable sur le quatrième, Clermont.

Les meilleurs moments du match entre Brest et l'ASNL avec Cédric Lieto.

La Première période

Au coup d'envoi, l'ASNL doit faire sans Y.AÏt-Bennasser, forfait. Une première tuile avant que la seconde n'arrive après une minute de jeu : sur une accélération, D.Guidileye se blesse seul et doit quitter la pelouse. Un début de match cauchemardesque pour les Lorrains, qui vont encaisser un but par B.Pelé. Ce dernier profite d'un centre de Koubemba pour tromper Ndy Assembé (15e, 1-0). Sur l’engagement, Hadji sollicite le gardien Hartock, qui sort un bel arrêt (16e). La domination territoriale est alors clairement nancéienne mais il manque une certaine justesse dans le dernier geste. Une contre-attaque menée par Coulibaly offre une opportunité à Y.Hadji (35e). Le capitaine nancéien, récidive sept minutes après, sa frappe du gauche est stoppée par Hartock (42e). Le gardien brestois est chaud dans cette fin de première période. Il capte avec difficulté la frappe de L.Puyo (43e). Malgré sa domination, l'ASNL regagne les vestiaires à la pause avec un but de retard.

La seconde période

Le second acte voit une équipe de l'ASNL plus incisive et davantage déterminée. Les Nancéiens s'offrent une belle occasion, après un débordement de V.Muratori, la volée de Y.Hadji frôle le montant breton (51e). Nancy garde la maîtrise du ballon et K.Coulibaly fait parler sa technique, avant d'adresser une frappe que le défenseur brestois Sané, touche de la main. L’arbitre siffle penalty. Robic le transforme sans coup férir (58e). Nancy est proche de doubler la mise trois minutes après son égalisation. L.Puyo, fait flamber Hartock, le gardien adverse s’envole pour détourner la frappe croisée de l'ex-orléanais (60e). Brest sort enfin de sa léthargie, A.Cuvillier manque de précision face à R.Ndy Assembe (74e). Mais c'est bien l'ASNL qui tente d'aller chercher la gagne. J.Cétout, oblige Hartock à se détendre (82e). En fin de match, les deux équipes limitent les prises de risques et se quittent sur un match nul (1-1).

Satisfaction malgré tout

En conférence de presse, les Nancéiens se sont dits satisfaits du résultat, surtout vu le contexte de la rencontre. Pablo Correa, le coach de l'ASNL a notamment salué la capacité de son équipe à revenir dans la partie sans se désunir :

Quand vous partez en deuxième mi-temps, quand vous êtes menés, il faut tenir l'équilibre parce que si vous partez avec la trompette et le drapeau, vous pouvez l'avaler la trompette. Le drapeau, je ne sais pas mais la trompette c'est sûr."

Ecoutez Pablo Correa, l'entraîneur de l'AS Nancy Lorraine

Faut-il bloquer le transfert de Rémi Walter après la grave blessure de Diallo Guidileye ? Pablo Correa a renvoyé vers son président Jacques Rousselot.

Nancy poursuit sa série avec 8 matchs sans défaite dont 6 victoires en championnat. Ce nul est plutôt positif pour le capitaine nancéien Clément Lenglet :

Un match nul à l'extérieur, c'est toujours positif surtout à Brest qui est une équipe embêtante à jouer, avec un terrain difficile. C'est un match qu'on aurait pu gagner mais qu'on aurait pu perdre aussi [...] C'est un match qu'on a su aller chercher et c'est ça qui est positif."

Ecoutez Clément Lenglet, le défenseur nancéien

Vivez ci-dessous les temps forts écrits de la rencontre Brest-ASNL.