Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : Le Mans FC en Ligue 2

Le Mans FC concède le nul sur sa pelouse face à Rodez

-
Par , France Bleu Maine

Le duel entre les deux promus a débouché sur un triste matche nul 0-0 entre une équipe mancelle qui n'a pas réussi à concrétiser ses occasions. Et une formation ruthénoise qui n'a pas montré grand chose.

Au match aller, Ugo Bonnet avait posé de gros problèmes aux Manceaux
Au match aller, Ugo Bonnet avait posé de gros problèmes aux Manceaux © Maxppp - MICHEL VIALA

Le Mans FC aurait pu l'emporter ce vendredi au MMArena, pour la 25e journée de Ligue 2. Face à une équipe de Rodez compacte mais fébrile, les Manceaux ont pris le jeu à leur compte et se sont procuré les principales occasion : une tête de Rajot juste à côté et une frappe de Moussiti-Oko sur la barre... Au moins la 3e de la saison ! Sur deux erreurs de relance des Sang et or, les visiteurs ont eu des situations, mais la principale, une reprise de Sané aux six mètres passait à côté.

En deuxième mi-temps, il n'y a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent... En dehors de deux-trois situations chaudes de chaque côté. Au final, les deux équipes se neutralisent assez logiquement. "Ce n'était pas le meilleur match à regarder", a conclu Laurent Peyrelade, le coach ruthénois, "mais on prend notre petit point et on rentre à la maison."

Le Mans FC prend également un point, le deuxième en six matchs depuis le début de l'année, mais recule à la 19e place. Et son attaque est de nouveau restée muette (un but en six matchs)... Un seul but en six matchs dans cette phase retour. "Mais on a été solide, on n'a quasiment rien concédé", souligne Richard Déziré, satisfait de l'attitude des "18 joueurs présents sur la feuille de match, qui sont passés des paroles aux actes."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu