Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

EN IMAGES - Coupe de France : l'US Granville veut briller au pays du Roi Soleil

L'US Granville (N2) se déplace à Versailles (N3) ce samedi 4 janvier pour le compte des 32es de finale de la Coupe de France de football. "C'est du 50/50", selon l'entraîneur granvillais Johan Gallon.

Les joueurs granvillais lors de leur dernier entraînement avant de partir pour Versailles
Les joueurs granvillais lors de leur dernier entraînement avant de partir pour Versailles © Radio France - Pierre Coquelin

Pour la quatrième fois en cinq ans, l'US Granville (N2) va jouer un 32e de finale de Coupe de France. Habitués à recevoir à ce stade de la compétition, cette fois, les Manchois se déplacent sur le terrain de Versailles, une formation leader de son groupe de National 3. La rencontre se joue ce samedi à 13 heures

"Comme chaque année à ce stade de la compétition, on a pris soin de mettre le plus de sérieux possible", explique l'entraîneur Johan Gallon. Reprise de l'entraînement le 27 décembre, déjeuner à 10 heures du matin pour habituer le corps... "L'équipe qui aura le mieux géré cette préparation pour jouer à 13 heures aura peut-être un avantage sur l'autre", ajoute le coach granvillais. 

On rentre dans la compétition des matchs à très haut niveau : il n'y a pas de place pour l'à peu près. La seule vérité : c'est le terrain - Johan Gallon, entraîneur US Granville

"Les joueurs ont faim"

"C'est un peu nouveau de se déplacer à ce stade de la compétition : on avait l'habitude de recevoir des Ligue 1 ou Ligue 2", confie le milieu de terrain Robin Théault, pour qui c'est le quatrième 32e de finale sous le maillot granvillais. "On va dire que _c'est du 50/50_. On a peut-être cette expérience que Versailles n'a pas. J'espère que ça nous servira. Mais je sens des joueurs prêts, qui ont faim. On est dans les meilleures dispositions", souligne Johan Gallon. 

La pression est plus sur leurs épaules - Robin Théault, milieu de terrain US Granville

"C'est mon premier 32e, sourit le milieu de terrain Reda Lamrabette. J'ai suivi les épopées précédentes. _Il y a une histoire particulière entre ce club et la Coupe_. Mais c'est comme un match normal". D'ailleurs, lors de la venue des Versaillais au tour précédent à Vire, Reda et plusieurs coéquipiers ont pu voir cette équipe. "C'est une belle équipe, avec des joueurs qui ont facilement le niveau N2", explique Reda Lamrabette. 

300 supporters granvillais à Versailles

"Je demande aux joueurs qui ont vécu les expériences passées de faire passer le message. J'entends aussi que les nouveaux s'inspirent des vidéos qui sont sur internet, de tout ce qu'on a vécu. Certains ont la chair de poule. Pour un club amateur, y a rien de plus incroyable que de faire des parcours en Coupe de France. On a envie de revivre ça tous les ans si possible", confie le technicien granvillais. 

Pour encourager les footballeurs granvillais, 300 supporters font le déplacement à Versailles. A cette occasion, au moins trois cars ont été affrétés.  

Le parcours de Granville cette saison en Coupe de France

  • FC Agon-Coutainville (D1) : 5-0
  • FC Val de Saire (R3) : 7-2
  • AL Deville-Maromme (R1) : 2-1
  • AG Caen (N3) : 2-0
  • Stade Plabennec (N3) : 2-0
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu