Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange

Encadrement de la masse salariale pour le SM Caen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin

La DNCG a annoncé ce mardi 7 juillet l'encadrement de la masse salariale du SM Caen. Le président caennais Fabrice Clément se dit déçu de cette décision mais n'a pas encore décidé si le club fera appel ou non.

Le SM Caen voit sa masse salariale encadrée
Le SM Caen voit sa masse salariale encadrée © Radio France - Olivier Duc

Après avoir décidé par deux fois de donner un délai avant de rendre sa décision, la direction nationale de contrôle de gestion a annoncé l'encadrement de la masse salariale du SM Caen ce mardi 7 juillet.

Le club de football normand va devoir rester dans les limites de la masse salariale présentée devant le "gendarme financier" de la Ligue de football professionnel. Le stade Malherbe Caen hérite de la même décision que Valenciennes ou Niort.

C'est une déception et ce n'est pas ce que l'on attendait.

"C'est une déception et ce n'est pas ce que l'on attendait, réagit dépité Fabrice Clément. On nous avait demandé des éléments et on a répondu à 100% à ce qu'ils demandaient. Je ne comprends pas cette décision et c'est pour cela que je suis amer."

Le Jeudi 2 juillet, la DNCG avait prorogé son sursis à statuer dans l’attente d’éléments complémentaires de la part du club. Il s'agissait d'apporter les éléments rendant concrets les garanties pour le budget du club normand pour la saison 2020-2021. 

Quand la semaine dernière, j'ai dit que je m'attendais à autre chose, j'avais des éléments et des raisons de le dire

Des actionnaires du club et le président avaient débloqué 1,5 millions d'euros comme garantie et Fabrice Clément avait estimé dès le vendredi 3 juillet que le Stade Malherbe était en mesure d'apporter les éléments demandés et les avait fait suivre le lundi suivant.

"Quand la semaine dernière, j'ai dit que je m'attendais à autre chose, j'avais des éléments et des raisons de le dire. Je ne vais pas en dire plus. Je ne veux pas que le club soit pénalisé mais je n'affabulais pas la semaine dernière. Je vais prendre sur moi et accepter de passer pour un con pour préserver le club mais je suis déçu de cette décision."

La réaction du président du SM Caen Fabrice Clément

Choix de la station

À venir dansDanssecondess