Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Equipe de France - Girondins de Bordeaux : Benoît Costil "espère être parmi les 30"

jeudi 17 mai 2018 à 13:23 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Quatrième, a priori, dans la hiérarchie des gardiens français mais auteur d'une deuxième partie de saison très convaincante avec Bordeaux, Benoit Costil espère encore voir son nom apparaître dans la liste des Bleus pour la coupe du monde annoncée ce jeudi soir par le sélectionneur.

Benoît Costil aimerait connaître les mêmes frissons que lors de l'Euro 2016.
Benoît Costil aimerait connaître les mêmes frissons que lors de l'Euro 2016. © Maxppp - Maxppp

France Bleu : Dans quel état d'esprit attendait vous la liste de Didier Deschamps ? 

Benoît Costil : Sereinement. Je connais la situation, je connais les listes qu'il y a pu avoir depuis le début de saison. Depuis quatre années, j'ai toujours dit que j'étais à la disposition du sélectionneur et du groupe. Ça ne changera pas. C'est vrai que la sélection est un objectif que j'assume pleinement. Il y a une hiérarchie depuis un moment (ndlr : le trio Lloris-Mandanda-Areola). On verra dans quelle position je peux être ou si je vais en vacances et ça ne gâtera pas mes vacances pour autant. Malgré tout, j'espère voir mon nom parmi les trente ce soir. 

L'annonce de la liste c'est un moment fort ? 

Je dirais qu'il y a plusieurs phases quand vous faites une grande compétition. Il y a l'annonce de la liste, il y le pré-stage avec les 30 joueurs et puis il y une autre étape avec la réduction du groupe où vous passez à 23 joueurs. Et là vous rentrez complètement dans le vif du sujet. Après le dernier match de préparation, vous vous dites que le prochain c'est un match de championnat d'Europe ou de coupe du monde. Et là il y a ce parfum si spécial. Ce soir, je vais regarder comme tout le monde et j'espère avoir la satisfaction d'être parmi les 30. 

Vous avez eu des contacts récents avec Didier Deschamps ? 

Non, je n'ai aucune info à vous donner... Je vais l'apprendre en même temps que vous. Je n'en sais rien.