Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Equipe de France : Mandanda et Lacazette de retour, Evra et Schneiderlin conservés

jeudi 28 août 2014 à 11:31 - Mis à jour le jeudi 28 août 2014 à 16:05 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Didier Deschamps a annoncé ce jeudi le nom des joueurs retenus pour affronter l'Espagne (4 septembre) en amical et la Serbie (7 septembre) dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2016. Une liste fidèle au groupe emmené au Mondial au Brésil. A noter : le retour de Steve Mandanda et d'Alexandre Lacazette, et la présence confirmée de Patrice Evra et Morgan Schneiderlin.

Didier Deschamps en conférence de presse
Didier Deschamps en conférence de presse © Maxppp

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a annoncé le nom des joueurs appelés pour affronter l'Espagne et la Serbie la semaine prochaine. Pas de surprise, avec un groupe largement inspiré des mondialistes membres de l'aventure brésilienne. "Je suis resté dans cette logique, pour ces deux matchs-là en tout cas ", a expliqué le sélectionneur. "Après on part sur une longue période de préparation, avec l'objectif d'être le plus compétitif possible pour l'Euro 2016. Il sera donc possible d'appeler de nouveaux joueurs, de faire jouer les plus jeunes pour qu'ils s'aguerrissent et d'étudier d'autres schémas de jeu" , a-t-il averti.Jusqu'à l'Euro 2016 organisé à domicile, l'équipe de France n'a en effet plus de match à enjeu puisqu'elle est qualifiée d'office. Didier Deschamps a donc tout loisir d'essayer quelques joueurs, lors des rencontres de préparation que ses hommes auront l'occasion de disputer. Au programme : des matchs amicaux contre l'Espagne, l'Italie, l'Angleterrre ou l'Allemagne ainsi que des rencontres contre les équipes du groupe I des éliminatoires de l'Euro. Des oppositions qui compteront toutes pour du beurre en ce qui concerne l'équipe de France.

Mandanda toujours N.2 ?

Peu de surprises donc, dans l'effectif. Steve Mandanda, remis de la blessure qui l'a privé de Mondial, fait son retour parmi les gardiens en compagnie d'Hugo Lloris et Stéphane Ruffier (Mickaël Landreau a pris sa retraite). Reprend-il sa place de numéro 2 ? Didier Deschamps n'a pas souhaité trancher cette question tout de suite. "Je ferai en sorte de donner du temps de jeu à tous les gardiens" , a-t-il expliqué. "Avant de donner une hiérarchie, je discuterai avec eux". La seule interrogation qui existait en défense concernait Patrice Evra. Le latéral gauche aurait pu faire les frais de l'objectif affiché d'être compétitif en 2016, car il aura alors 35 ans. Mais le sélectionneur lui a bel et bien renouvelé sa confiance, pour le moment. A son poste, il sera en concurrence avec le Parisien Lucas Digne. En charnière centrale, Jérémy Mathieu (appelé dimanche 31 août pour remplacer Laurent Koscielny blessé), Mamadou Sakho, Raphaël Varane et Eliaquim Mangala se disputeront une place de titulaire. A droite, Bacary Sagna et Mathieu Debuchy sont les heureux élus.

Cabella, Schneiderlin et Lacazette ont leur chance

Au milieu, on prend les mêmes et on recommence. Les Cabaye, Matuidi, Mavuba, Pogba et Sissoko seront bien de ces deux prochains matchs. Le jeune Morgan Schneiderlin (24 ans, deux sélections) est également conservé dans l'effectif.En attaque, l'absence annoncée de Franck Ribéry, qui a fait part de son souhait de ne plus porter le maillot bleu, libère une place. Cette dernière bénéficie à Rémy Cabella. Fraîchement arrivé à Newcastle, l'attaquant est conservé dans le groupe même s'il n'a pas joué une seule minute au Brésil. Pour Benzema, Griezmann, Rémy et Valbuena, le suspense était mince et ils sont donc tous présents. Alexandre Lacazette profite lui du forfait sur blessure d'Olivier Giroud, en pointe.

23 Bleus - Aucun(e)
23 Bleus