Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Football DOSSIER : La saison 2017-2018 du Racing club de Strasbourg en Ligue 1

Et maintenant la Ligue 1 : les nouveaux défis du Racing Club de Strasbourg

dimanche 21 mai 2017 à 21:03 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Après un weekend de fête, le plus dur commence désormais pour le Racing Club de Strasbourg, promu en Ligue 1. Pour exister dans l'élite, le club doit s'atteler à plusieurs chantiers : former un effectif compétitif, accroître sa surface financière et rénover le stade de la Meinau.

Après avoir dignement fêté la montée en Ligue 1, les dirigeants et le staff du Racing vont désormais de voir relever le défi de la LIgue 1
Après avoir dignement fêté la montée en Ligue 1, les dirigeants et le staff du Racing vont désormais de voir relever le défi de la LIgue 1 © Maxppp -

Strasbourg, France

En retrouvant la Ligue 1 après neuf années d'abstinence, le Racing change de dimension, sportivement et financièrement. Les dirigeants et le staff auront plusieurs défis à relever pour que le club puisse s'installer durablement dans l'élite du football français.

La priorité, c'est évidemment de constituer une équipe compétitive sur le terrain, capable de décrocher le maintien. En soulevant le trophée de champion de France de Ligue 2, l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey a pu lire le nom des précédents champions et constater que les trois derniers en date sont redescendus en Ligue 2 la saison d'après (Nancy, Troyes et Metz). "Vous voyez la difficulté de la mission qui nous attend" , a-t-il relevé.

Essayer de conserver Boutaib et Liénard

Une dizaine de joueurs sont encore sous contrat. La priorité c'est de conserver les pions essentiels, en particulier le meilleur buteur Khalid Boutaib, courtisé par plusieurs clubs étrangers et le meilleur passeur Dimitri Liénard, sollicité par des clubs français. Il faudra recruter à bon escient, notamment au poste de gardien de but et en défense, le point faible de l'équipe en Ligue 2. Thierry Laurey qui a effectué des choix judicieux l'été passé a déjà insisté sur un critère : il veut des joueurs à l'état d'esprit irréprochable comme cette saison.

Un budget entre 28 et 30 millions d'euros

Pour exister en Ligue 1, le Racing doit aussi gonfler sa voile financière. Le budget passera de 12 millions d'euros à une fourchette comprise entre 28 et 30 millions d'euros, ce qui classerait Strasbourg au 14ème ou 15ème rang dans l'élite. La saison passée, le plus petit budget c'était Angers 25 millions d'euros, le plus gros Paris 500 millions d'euros. "On veut construire un club sain financièrement. On ne gagnera pas tous les matchs la saison prochaine, prévient le président Marc Keller. On va nager dans les eaux profondes de la Ligue 1 avec des gros poissons et on va essayer dans un premier temps de se maintenir".

Rénover la Meinau

Enfin, il y a aussi un chantier vital à moyen terme, c'est la rénovation du stade de la Meinau. Aujourd'hui sa capacité est d'un peu plus de 27 000 places dont environ 23 000 assises. L'idée ça serait d'arriver à une fourchette entre 30 et 33 000 places assises et de tripler le nombre de places VIP. Les études sont lancées, mais cette restructuration ne se fera pas avant plusieurs années. Et il faudra trouver le financement, peut-être jusqu'à 100 millions d'euros.

Les joueurs du Racing reprendront l'entraînement le 28 juin et ils joueront leur premier match en Ligue 1 le weekend du 5 août.

VOIR AUSSI : La saison 2016-2017 du Racing club de Strasbourg : de la Ligue 2 à la Ligue 1