Football DOSSIER : Euro 2016 de football

Euro 2016 : l'Espagne veut installer son camp de base sur l'Ile de Ré

Par Romain Asselin, France Bleu La Rochelle et France Bleu jeudi 15 octobre 2015 à 15:57

Championne du Monde en 2010, l'Espagne est séduite par l'ile de Ré
Championne du Monde en 2010, l'Espagne est séduite par l'ile de Ré © Maxppp

Les installations sportives et les structures d'hébergement de l'Ile de Ré ont la cote auprès des sélections nationales qualifiées pour l'Euro 2016 de Football. L'Espagne devrait rafler la mise.

L'équipe d'Espagne pourrait bien passer l'Euro 2016 de Football...sur l'Ile de Ré ! La Roja, double championne d'Europe en titre, devrait installer son camp de base sur l'Atalante, le relais hôtel thalasso 4 étoiles de Sainte-Marie de Ré.  Les séances d'entraînement auraient lieu sur les terrains de foot du club de Saint-Martin. Ces deux sites figurent sur la liste proposée par l'UEFA aux 24 équipes qualifiées pour l'Euro. La compétition se tiendra du 10 juin au 10 juillet 2016 en France.

"S'ils sont là pendant trois mois, ça va être une tuerie pour l'économie de l'île" - Eric, commerçant

La décision n'est pas encore officielle. Mais la Fédération espagnole de football a posé une option sur l'Ile de Ré. D'autres équipes comme l'Angleterre et le Portugal pourraient aussi être intéressées, en fonction des lieux des rencontres. Le tirage au sort des poules est programmé le 12 décembre. 

 L'île de Charente-Maritime fait figure d'emplacement idéal

6-8H/ PAP Foot Espagne Ré

Des milliers de supporters et journalistes ibériques sont attendus pendant deux mois, voire trois, en fonction du parcours de la Roja à l'Euro. Pour l'instant, pas grand monde n'est au courant sur l'Ile de Ré. Cela n'étonne pas vraiment Christophe, propriétaire d'un tabac-presse à Sainte-Marie

6-8H/ SON Foot Espagne Ré

L'équipe d'Espagne en séjour sur l'île de Ré ? On sera fixé d'ici au 31 janvier, date limite pour choisir son camp de base. En attendant, certains se mettent à rêver...

7H/ ENRO Foot Espagne Ré

Lionel Quillet, le Président de la Communauté de Communes de l'Ile de Ré, s'attend à de fortes retombées économiques, largement supérieures à l'investissement de la collectivité. Elle devrait sortir un chèque de 20 000 à 50 000 euros pour peaufiner les installations. Il convient notamment d'acheter une grosse tondeuse pour sublimer la pelouse des terrains d'entraînement avant l'arrivée des Espagnols.