Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Euro 2016 de football

Euro 2016 : le Portugal brise le rêve des Bleus et devient champion d'Europe pour la première fois

Le Portugal a remporté l'Euro 2016 en battant la France en prolongation (1-0) lors de la finale au Stade de France dimanche. La Seleção décroche le premier titre international de son histoire malgré la sortie sur blessure de la star Cristiano Ronaldo en début de match.

Antoine Griezmann n'a pas réussi à tromper Rui Patricio lors de la finale
Antoine Griezmann n'a pas réussi à tromper Rui Patricio lors de la finale © Maxppp -
-

Le but d'Eder en vidéo

> La sortie sur blessure de Cristiano Ronaldo en vidéo

-

Didier Deschamps (entraîneur de l'équipe de France, au micro de M6) : "On a laissé passer une grande chance d'être champion. Il n'y a pas de mots pour décrire ce sentiment. La déception est là, et elle est immense. Il faudra du temps pour digérer ça. On a souffert ensemble, on a gagné ensemble, et finalement on perd ensemble. C'est difficile mais c'est comme ça. Cela aurait été magnifique d'offrir à tout ce public ce trophée, chez nous à domicile. Mais ce n'est pas le cas finalement."

Antoine Griezmann (attaquant de l'équipe de France, sur M6): "On a tout donné, on voulait vraiment cette victoire. Mais on n'a pas eu la chance du champion: leur gardien fait de belles parades, on a des occasions qui passent de très peu à côté... Eux, ils ont bien joué le coup. Ils marquent à dix minutes de la fin, c'est compliqué... C'est frustrant, c'est chiant mais c'est le foot. Maintenant, il faut se remettre le plus vite possible et préparer les qualifications pour la prochaine Coupe du monde. Ce n'était pas notre soir. Moi, j'ai eu quelques occasions mais pas de chance. On peut être fiers de notre groupe et de notre parcours. On fait un bel Euro. A titre, personnel, c'est ma deuxième finale perdue en un mois... C'est chiant. Mais je vais essayer de revenir plus fort."

Moussa Sissoko (milieu de terrain de l'équipe de France, au micro de M6) : "Je pense que ce soir on a fait un bon match, car on s'est procuré beaucoup d'occasions. On a montré de belles choses dans le jeu, mais il nous a manqué un brin de réussite. C'est décevant mais c'est comme ça, il faut l'accepter. Il faut féliciter le Portugal pour ce succès. Cette victoire nous tendait les bras, mais il a manqué quelque chose. On va digérer cette défaite à présent, et revenir plus forts. Ce fut une très belle aventure, une compétition magnifique à domicile. On a mouillé le maillot comme on devait le faire devant notre public. Mais la réussite nous a manqué. Mais c'est le football. Encore une fois : félicitation au Portugal."

Cristiano Ronaldo (BeIn Sport) : "C'est un trophée pour tous les Portugais, tous les immigrés, tous les gens qui ont cru en nous." Ce n'était pas la finale que je souhaitais, je n'y arrivais pas, j'avais trop de douleur. "Mais je suis très heureux."

-
-

21h. C'est parti pour la finale !

20h57. Et maintenant, La Marseillaise retentit dans le Stade de France ! Frissons !

20h56. Place aux hymnes ! Avec d'abord celui du Portugal !

20h55. Les joueurs entrent sur la pelouse !

20h45. La cérémonie de clôture de l'Euro 2016 !

20h40. Les fans donnent de la voix au Stade de France.

20h30. Les supporters dans les fan-zones et les lieux publics aux quatre coins de la France.

20h19. L'ambiance au Stade de France.

20h14. Les Bleus s’échauffent !

20h05. Qui soulèvera le trophée ?

19h49. Comme si vous y étiez !

19h45. La compo du Portugal

Portugal : Rui Patricio - Cédric Soares, José Fonte, Pepe, Guerreiro - W. Carvalho - Joao Mario, Adrien Silva, Sanches - Nani, Cristiano Ronaldo (cap)

Chez les Portugais, Pepe commandera la défense. Le joueur du Real Madrid avait manqué sur blessure la demi-finale contre le pays de Galles (2-0), remplacé par Bruno Alves, mais s'était entraîné normalement samedi. Pepe sera associé à Fonte en charnière centrale. Le sélectionneur Fernando Santos a gardé William Carvalho dans le rôle de sentinelle du milieu de terrain et associé comme prévu Nani à Cristiano Ronaldo en attaque.

19h40. La compo des Bleus

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a décidé de reconduire le onze de départ qui a battu l'Allemagne en demi-finale (2-0). Les Bleus devraient donc s'organiser de nouveau en 4-2-3-1 pour permettre aux attaquants Antoine Griezmann, meilleur buteur de l'Euro (6 réalisations), et Olivier Giroud (3 buts) d'être proches l'un de l'autre sur le terrain.

Moussa Sissoko est encore de la partie à droite alors que Dimitri Payet, auteur de 3 buts dans le tournoi et l'un des hommes forts des Bleus, sera placé à gauche. Au milieu, Paul Pogba et Blaise Matuidi refont la paire. En défense, Samuel Umtiti, qui n'a fêté sa première sélection qu'en quart de finale face à l'Islande (5-2) pour pallier la suspension d'Adil Rami, sera fidèle au poste et disputera sa première grande finale dès sa 3e cape. Il sera encore associé à Laurent Koscielny dans l'axe avec Bacary Sagna et Patrice Evra sur les côtés droit et gauche. Et Hugo Lloris, qui n'a encaissé que deux buts depuis le début de la compétition, sera dans la cage avec le brassard de capitaine.

France : Lloris (cap.) - Sagna, Koscielny, Umtiti, Evra - Pogba, Matuidi - Sissoko, Griezmann, Payet - Giroud

19h30. C'est parti pour notre émission spéciale !

19h28. Le public arrive petit à petit.

19h19. L'équipe de France sur la pelouse.

19h10. Dans l'intimité de l'équipe de France.

19h08. Du monde aussi à Nice, Saint-Etienne, Rennes, Strasbourg, Caen, Le Mans, Châteauroux et Poitiers.

19h05. La fan-zone de Paris est désormais complète.

18h52. Les Bleus dans le bus direction le Stade de France !

18h45. On révise les stats entre les deux équipes à près de 2 heures du coup d'envoi.

18h30. Les fans sont présents au Stade de France.

18h04. Le bus de l'équipe de France prêt à partir.

18h00. Les supporters arrivent dans les fan-zones aux quatre coins de la France.

17h38. Fausse alerte devant l'hôtel de l'équipe de France.

17h33. Du monde pour accompagner l'équipe de France.

16h16. Le théâtre des rêves ce soir ?

16h01. Un peu de lecture en attendant le coup d’envoi.

15h45. Quel est votre prono ?

15h30. L'ambiance monte !

15h15. Prémonitoire ou porte-poisse ?

13h22. France Bleu devant le QG de l'équipe de France.

12h. Le jour de gloire est arrivé ?

Notre dossier Euro 2016 de Football

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu