Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : Euro 2020 de football

Euro 2020 : France-Turquie, pour la qualification et une revanche

-
Par , France Bleu

L'équipe de France de football est assurée de se qualifier ce lundi pour l'Euro 2020, si elle bat la Turquie au Stade de France. L'occasion aussi de prendre sa revanche sur la défaite cuisante, en juin à Konya (2-0).

Olivier Giroud avec les Bleus.
Olivier Giroud avec les Bleus. © AFP - MEHDI TAAMALLAH

Saint-Denis, France

Les Bleus affrontent la Turquie ce lundi soir (20h45) au Stade de France, en match des éliminatoire de l'Euro 2020. Si l'équipe de France est bien placée pour se qualifier, après sa victoire en Islande, l'atmosphère de cette rencontre s'annonce électrique, quatre mois après la défaite à Konya.

Les deux équipes sont co-leaders de leur groupe. En cas de victoire lundi, la France sera qualifiée, avant les deux dernières journées. Ce sera même bon en cas de match nul, voire de défaite. Tout dépendra alors du sort de ses poursuivants. 

Remettre les pendules à l'heure (Olivier Giroud)

L'enjeu pour les Bleus sera aussi d'effacer la gifle subie en juin par les champions du monde à Konya. "Pour remettre les pendules à l'heure, on a envie de gagner ce match. Par fierté aussi parce qu'on s'est fait manger là-bas", a lancé Olivier Giroud dès vendredi depuis Reykjavik

Si les Français joueront devant leur public, ils devront compter avec une grosse délégation de supporters turcs. Ils seront 3.800 dans le parcage visiteurs dont tous les billets ont été vendus, selon la Fédération française, et certainement beaucoup plus ailleurs, parmi les 78.000 spectateurs annoncés au total. 

Match classé "à risque"

"Cela va être un match compliqué dans un stade qui sera assez partagé entre les Français et les Turcs", relève Steve Mandanda, le gardien de l'Olympique de Marseille, titulaire vendredi en Islande et très certainement lundi. 

Le match est classé "à risque" par l'Etat. Les effectifs policiers seront renforcés. La préfecture de police de Paris a établi un "dispositif de sécurisation générale pour prévenir les troubles à l'ordre public avant, pendant et après la rencontre".

Enfin, en toile de fond, les tensions diplomatiques provoquées par le déclenchement mercredi par le président turc Recep Tayyip Erdogan d'une offensive contre les Kurdes de Syrie. Ce dimanche encore, la France a appelé la Turquie à mettre fin aux combats. Samedi, elle avait annoncé suspendre ses ventes d'armes à Ankara.  

L'équipe de France dans les éliminatoires de l'Euro 2020. - Visactu
L'équipe de France dans les éliminatoires de l'Euro 2020. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu