Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Euro de football : la terrible désillusion des supporters orléanais après l'élimination de la France

-
Par , France Bleu Orléans

Ils sont passés par tous les états : de l'inquiétude à la joie, en passant par le stress, pour finalement aboutir à la déception. Grosse désillusion ce lundi soir pour les supporters de foot orléanais. Les Bleus n'iront pas en quarts de finale de l'Euro, après avoir été éliminé par la Suisse.

La désillusion des supporters orléanais après l'élimination de la France de l'Euro.
La désillusion des supporters orléanais après l'élimination de la France de l'Euro. © Radio France - Marianne Naquet

Ils y ont cru jusqu'au bout, jusqu'au dernier tir aux buts raté par Kylian Mbappé : les supporters des Bleus avaient sorti les drapeaux, donné de la voix, pour finalement finir parfois en larmes. Fini l'Euro pour les Bleus dès les huitièmes de finale, victime de la Suisse et d'une irrespirable séance de tirs au but (3-3, 5-4). Quel scénario... "Invraisemblable", selon Pierre, 21 ans, qui a suivi tous les matchs des Bleus et qui y croyait dur comme fer. Il pronostiquait même la victoire de la France, 3-1. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le suspense aura été total jusqu'au bout : du doublé de Karim Benzema, en passant par le but de Paul Pogba. _"Oh non, pas les prolongations", l_âche Mylène, attablé avec son copain au bar Moog, à Orléans. A chaque tir au but, l'espoir monte. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Et puis d'un coup, l'ambiance est retombée. Les hurlements de déception sont arrivés, lorsque Kylian Mbappé rate le dernier tir au but, arrêté par le gardien suisse. "J'ai envie de mourir, je suis abattu, j'en peux plus", lâche Tom, le drapeau bleu encore à la main. "C'est terrible, on est champions du monde quand même", sanglote Anna, avec Mylène. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour Charles, c'est très dur. Mais cet amoureux des Bleus va "continuer de les supporter", avec pour objectif, gagner la Coupe du Monde l'année prochaine, dans 17 mois précisément. Ce sera au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre 2022. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess