Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Euro de football

Euro de football : un quart de finale à conquérir et des doutes à évacuer pour les Bleus face à la Suisse

-
Par , France Bleu

L'équipe de France joue contre la Suisse ce lundi 28 juin en huitièmes de finale de l'Euro, à Bucarest (Roumanie). Sur le papier, les Bleus ont toutes leurs chances de l'emporter mais ils sortent d'une phase de poules poussive et avec de nombreux blessés. Le match sera à suivre sur France Bleu.

Antoine Griezmann et Didier Deschamps vont devoir trouver des solutions face à la Suisse [photo d'illustration].
Antoine Griezmann et Didier Deschamps vont devoir trouver des solutions face à la Suisse [photo d'illustration]. © AFP - FRANCK FIFE

Monter d'un cran, dissiper les inquiétudes et se qualifier pour les quarts. Ces objectifs sont dans le viseur de Paul Pogba, N'Golo Kanté, Antoine Griezmann et leurs coéquipiers. Les champions du monde affrontent la Suisse en huitième de finale de l'Euro ce lundi 28 juin, à partir de 21 heures à Bucarest (Roumanie). Un match à vivre en direct sur France Bleu.

Les hommes de Didier Deschamps, exténués par leur séjour dans une chaleur infernale à Budapest (Hongrie), ont pu reprendre des forces durant leurs quatre journées de repos (sept pour les Suisses). Mais le banc des blessés ne cesse de se remplir. Si le sélectionneur a annoncé dimanche soir que Lucas Hernandez était rétabli, il a en revanche confirmé que Lucas Digne et Marcus Thuram, touchés à la cuisse, seraient forfait pour le match. Jules Koundé est également incertain. Ces blessures s'ajoutent à celle d'Ousmane Dembélé, qui a été contraint de déclarer forfait pour le reste de la compétition.

Consolider la défense et faire briller l'attaque

Après une entame d'Euro solide contre l'Allemagne, la défense de l'équipe de France a peu à peu perdu sa sérénité, touchée par des pépins physiques et coupable de petites erreurs. Même le capitaine Hugo Lloris a frôlé la correctionnelle en adressant un coup de poing involontaire à Danilo Pereira sur une sortie aérienne mal maîtrisée contre le Portugal (2-2). Le placement imprécis de Benjamin Pavard sur le but de la Hongrie (1-1) et la faute de main de Jules Koundé sur le second but portugais sont autant d'impairs qui ont terni la copie tricolore. "Les deux buts, on leur donne sur des erreurs, même si ça peut arriver", reconnaissait le sélectionneur Didier Deschamps après le dernier match du groupe, sans vouloir s'inquiéter. 

Les Bleus et leurs supporters espèrent aussi voir enfin l'attaque de rêve Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Karim Benzema tenir toutes ses promesses.

Le match France - Suisse a lieu lundi 28 juin, à partir de 21 heures.
Le match France - Suisse a lieu lundi 28 juin, à partir de 21 heures. © AFP - Laurence SAUBADU, Vincent LEFAI

Cinq joueurs sous la menace d'une suspension

L'autre épine dans le pied de l'équipe de France est sa discipline. Cinq joueurs se trouvent sous la menace d'une suspension pour les quarts de finale en cas de carton jaune face à la Suisse. Benjamin Pavard a été averti contre la Hongrie puis Hugo Lloris, Presnel Kimpembe, Lucas Hernandez, et Antoine Griezmann ont reçu un carton jaune face au Portugal. 

En cas de qualification contre la Suisse, ces joueurs resteront sous la menace d'une suspension pour le match suivant s'ils reçoivent un avertissement en quart de finale vendredi prochain, avant que les compteurs ne soient remis à zéro pour les demi-finales.

Un adversaire abordable

Malgré ces faiblesses, les Bleus restent sur le papier favoris face à un adversaire qu'ils connaissent bien et qui ne les a plus battus depuis 29 ans. Mais la Suisse a plusieurs atouts, et notamment une certaine régularité : elle s'est qualifiée pour les huitièmes de finale des quatre derniers grands tournois. Problème, elle se heurte systématiquement au plafond de verre des matches à élimination directe. Son dernier quart de finale remonte au Mondial-1954 à domicile.

Dans la National Arena de Bucarest, seuls 1.350 à 1.500 Français sont attendus. En cas de quart de finale à Saint-Pétersbourg (Russie), les Bleus joueront contre la Croatie ou l'Espagne vendredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess