Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : OGC Nice : Ligue Europa 2017-2018

Europa League : cruelle défaite pour le Gym face à la Lazio (1-0)

vendredi 3 novembre 2017 à 0:12 Par Vivien Seiller, France Bleu Azur

Pourtant auteurs d'un match intéressant, les Aiglons ont craqué dans les derniers instants sur la pelouse de la Lazio (1-0) lors de la quatrième journée de l'Europa League. Battus sur un but contre son camp de Le Marchand, les Niçois restent deuxièmes de leur groupe K avec 6 points.

Arnaud Souquet et le Gym sont tombés en toute fin de match...
Arnaud Souquet et le Gym sont tombés en toute fin de match... © Maxppp - .

Que c'est dur. Cruel. Mal payé. Choisissez ce que vous voulez. Mais le Gym peut revenir désabusé de son escapade italienne. En jambes voire même séduisants ce mercredi soir au Stadio Olimpico, les Aiglons pensaient ramener un match nul dans la capitale Azuréenne. Mais ça, c'était avant. Avant ce temps additionnel au cours duquel un Le Marchand pourtant solide a trompé Benitez de la tête (1-0, 92e).

Si le Gym a montré un visage inquiétant lors de ses dernières sorties (notamment contre Strasbourg et à Paris), c'était loin d'être le cas sur la pelouse romaine. De l'agressivité, de l'envie, de l'idée. Les joueurs de Lucien Favre ont montré un visage bien plus proche de celui qui faisait leur force la saison passée. Il aura manqué les occasions vraiment franches et l'efficacité qui fait la différence à ce niveau.

Temps additionnel fatal

Remplaçant au coup d'envoi, Mario Balotelli a été auteur d'une entrée intéressante sans pour autant se montrer dangereux. A l'image de son équipe, finalement. Une formation qui pensait retrouver de la confiance après ses 90 premières minutes intéressantes. Mais il y en aura eu deux de trop. Fatales.

Les progrès du soir devront être répétés, dimanche après-midi face à Dijon (15h à l'Allianz Riviera). A la peine en Ligue 1, le Gym n'aura pas d'autres choix que de prendre des points. Et ses supporters présents en nombre (1350) à Rome méritent bien ça !

Avec ce succès contre Nice, la Lazio a d'ores et déjà composté son billet pour les seizièmes de finale de l'Europa League. L'OGC Nice pourra les rejoindre dès le 23 novembre prochain à condition de battre Zulte Waregem à l'Allianz Riviera. Les Belges qui ont battu les Hollandais du Vitesse Arnhem ce jeudi soir (2-0).