Football DOSSIER : OGC Nice : Ligue Europa 2017-2018

Europa League : l'OGC Nice puni par la Lazio Rome (1-3)

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur et France Bleu vendredi 20 octobre 2017 à 0:42

Dante, le capitaine de l'OGC Nice, a passé une soirée délicate face à la Lazio Rome.
Dante, le capitaine de l'OGC Nice, a passé une soirée délicate face à la Lazio Rome. © Maxppp - .

Une fois de plus, l'OGC Nice a payé l'addition. Face à la Lazio Rome, les Aiglons ont été punis ce jeudi soir par leur adversaire (1-3). Le Gym dominateur ne peut que regretter ses erreurs individuelles qui ont conduit à sa première défaite de la saison en Europa League. Ça fait mal !

Une fois n'est pas coutume, l'OGC Nice n'a pas grand chose à se reprocher collectivement. Les joueurs de Lucien Favre ont été dominateurs dans le jeu (65% de possession) face à des Romains patients et réalistes qui ont su exploiter les failles individuelles du Gym. Des erreurs qui se payent cash a concédé l'entraîneur azuréen Lucien Favre, à l'issue du match. Des erreurs qui viennent entacher l'excellent parcours, jusqu'alors, de Nice en Europa League.

Car au coup d'envoi, ce sont les deux meilleures formations du groupe K qui s'apprêtent à croiser le fer. Mario Balotelli, qui avait une nouvelle occasion de briller face à une équipe italienne, a rapidement ouvert la marque (1-0, 4e). De la tête, l'attaquant italien a repris un centre millimétré de Wesley Sneijder, le revenant. Les deux anciens joueurs de l'Inter n'ont d'ailleurs eu de cesse de combiner ensemble durant le match.

Mésentente Cardinale - Dante

Malheureusement, sur l'engagement de la Lazio qui a suivi, l'OGC Nice a concédé l'égalisation (1-1, 5e). Caicedo, l'attaquant romain, a profité d'une grossière mésentente entre le gardien Yoan Cardinale et son défenseur Dante. Le capitaine du Gym qui a passé une sale soirée n’étant pas exempt de tout reproche sur les deux autres buts encaissés par le Gym. La Lazio a fait la différence en seconde période grâce à un doublé de Milinkovic (1-2, 65e et 1-3, 89e).

"On ne charge pas "Cardi" - Dante, capitaine OGC Nice.

Au moment de s'expliquer sur le but "casquette" de la soirée, le capitaine niçois a décidé d'assumer. Devant les micros, le Brésilien a déclaré : "Je vais prendre la responsabilité (de ce but) à 100%. Ce n'est pas le moment de douter. Je dis que c'est ma faute. On ne charge pas "Cardi". La vie continue." Il serait trop facile de réduire les responsabilités de cette défaite à ces deux joueurs, finalement dans la continuité des erreurs (devenues trop fréquentes !) aperçues contre Marseille (défaite 4-2) et à Montpellier (défaite 2-0).

Toujours en course pour les 16es

Malgré tout, le Gym peut rester serein en coupe d'Europe. Cette défaite ne l'empêche pas de demeurer dans une position confortable en vue de la qualification pour les seizièmes de finale de l'Europa League. La Lazio (1er, 9 points) devance désormais Nice (2e, 6 points) au classement du groupe K. Dans l'autre rencontre, Zulte Waregem (4e, 1 point) et le Vitesse Arnhem (3e, 1 point) ont fait match nul 1-1.

Dans deux semaines, l'OGC Nice défiera les Biancocelesti à Rome. Avant cela, le Gym doit affronter Strasbourg ce dimanche (15h) en ayant une haine de la défaite. Les aiglons doivent enrayer leur spirale négative (trois défaites consécutives toutes compétitions confondues) avant de se rendre au Parc des Princes dans une semaine pour défier le PSG de Neymar.