Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

EXCLU | PSG - Angel Di Maria : "Mbappé sera très certainement Ballon d'or"

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Angel Di Maria a accordé ce lundi un entretien exclusif à France Bleu Paris lors du stage du PSG à Doha, au Qatar. Sa relation avec l’entraîneur Thomas Tuchel, le phénomène Kylian Mbappé, la Ligue des Champions, les supporters... retrouvez en vidéo l'interview du milieu international argentin.

Angel Di Maria à l'occasion de son entretien exclusif au micro de France Bleu Paris
Angel Di Maria à l'occasion de son entretien exclusif au micro de France Bleu Paris © Radio France - Bruno SALOMON

Paris, France

Il a accordé de longues minutes en exclusivité à France Bleu Paris. 

Angel Di Maria s'est confié au micro de Bruno Salomon, la voix des matches du PSG, ce lundi lors du stage du Paris Saint-Germain à Doha, au Qatar.

> activer les sous-titres dans la vidéo

France Bleu Paris : C'est le bon moment de venir au Qatar pour le PSG qui doit jouer dix matches d'ici début février ?

Angel Di Maria : "Tous les moments sont compliqués, les matchs sont très rapprochés. On avait cette semaine de libre, et c'était important de venir pour pouvoir travailler dans le calme et c'est très important pour nous et pour le club."

On te sent bien, avec le sourire, est-ce qu'on se trompe ?

Oui, ça va très bien, on a eu un extraordinaire début de saison ! On a fait un faux pas en Coupe de la Ligue (élimination en quarts de finale face à Guingamp, ndlr), c'est un coup dur pour nous parce qu'on pensait pouvoir accéder à une autre finale, il ne restait plus que deux matches pour ça ! C'est dur. Mais il faut rester positif, on a gagné face à Amiens (en championnat, ndlr). On doit continuer sur cette lancée.

Veux-tu continuer comme le montre ta prolongation de contrat ?

Je suis très heureux d’être ici, tous les ans au mois de juin on m'annonce partant mais comme je le répète à chaque interview, je suis bien ici ! Le club m'a proposé de rester et je suis très heureux ici. Le nouveau coach avait aussi très envie que je reste donc ç'a été très facile de rester sous les couleurs du club.

Tuchel a tout de suite dit il y a quatre joueurs : Angel, Kylian, Neymar et Cavani. La confiance du coach t'a fait du bien ?

Il a une grande confiance en nous quatre et surtout en moi car l'an dernier je n'ai pas pu jouer comme je le voulais. Unai Emery jouait sur un système avec trois joueurs, je suis donc content de jouer, je sais que je dois aussi travailler défensivement pour équilibrer l'équipe. Cela nous réussit plutôt bien, pourvu que cela dure !

Tu es l'un des trois joueurs les plus utilisés par l'entraîneur Tuchel : quelle est ta relation avec lui ?

Quand il est arrivé on a eu une réunion, il est venu me voir à Barcelone quand j'étais avec la sélection argentine et il m'a simplement dit qu'il souhaitait que je reste, qu'il n'y avait pas d'autre option ! Ce qui m'importe c'est de donner mon maximum, de lui rendre l'affection qu'il me porte et de le lui prouver sur le terrain !

Angel Di Maria lors de son entretien avec France Bleu Paris  - Radio France
Angel Di Maria lors de son entretien avec France Bleu Paris © Radio France - Bruno Salomon

Dans un mois, Paris affronte Manchester United en Ligue des Champions : quel regard portes-tu sur ton ancienne équipe ?

On a encore des matches avant d'affronter Manchester ! Manchester a changé avec son nouvel entraîneur, ils n'ont perdu aucun match . Mais on doit penser à nous et rien qu'à nous ! Si on fait les choses bien, tout se passera bien.

Cela te fait quelque chose de retrouver Manchester ?

Je n'y suis resté qu'un an, cela n'a pas été la meilleure période de ma carrière, ou plutôt on ne m'a pas laissé passer ma meilleure période. Il y a eu des complications avec l’entraîneur de l'époque. Mais grâce à Dieu, j'ai pu venir au PSG et démontrer à nouveau qui j'étais.

On sent que Neymar s'éclate, qu'il devient le patron, est-ce que toi aussi tu ressens ça dans le vestiaire et sur le terrain ?

Oui, c'est normal d’être plus en confiance au fil du temps et "Ney" le confirme cette année, il est présent pour défendre, il donne beaucoup à l'équipe, tout le monde est d'accord pour dire qu'on doit tous défendre, essayer d'aider ses compagnons et tout ça est très positif pour lui et pour l'équipe.

Que penses-tu du phénomène Kylian Mbappé ?

Kylian est un phénomène comme tu l'as dit, depuis sa sortie de Monaco, il a beaucoup grandi en tant que joueur, il a fait une Coupe du Monde extraordinaire. S'il continue comme ça, entouré de coéquipiers au grand potentiel, il va encore évoluer davantage et sera très certainement Ballon d'or.

Est-ce vrai que tu l'as chambré avant France-Argentine ?

Non, c'est faux ce qu'il a dit ! Je n'ai pas dit ce qu'il prétend ! Non, on n'en a pas reparlé, ce qui est arrivé pendant la Coupe du monde c'est passé, on n'en n'a pas reparlé ! (rires)

Quel objectif avez-vous cette saison notamment en Ligue de Champions ? 

Je crois qu'on a très bien commencé l'année, pas aussi bien commencé en Ligue des Champions mais on a redressé la situation et on a fini premiers du groupe. Mais c'est compliqué, dès le tirage on a dit que ce serait difficile d'arriver aux huitièmes de finale, on a failli être éliminés, mais on a fait un gros match à domicile contre Liverpool et aussi contre L'Etoile Rouge de Belgrade, deux gros matches décisifs pour être qualifiés. 

Et en Ligue 1 ?

En championnat, on est en très bonne place, mais il ne faut pas se reposer sur nos lauriers, comme on l'a fait en Coupe de le Ligue contre Guingamp, on a pensé que c'était réglé et on a été sortis ! On s'est rendu compte qu'il faut être à 100% pour chaque match et ainsi réussir à gagner.

Cette poule de Ligue des Champions vous a permis de grandir et d'être prêts pour la suite ?

On est bien préparés, on a fait un grand match à domicile face à Liverpool, un match plein de sacrifices. On savait qu'on pouvait et devait seulement gagner et on a accompli un travail extraordinaire, on est prêts à affronter la suite. On est encore une fois en huitième de finale face à une équipe difficile. On doit faire de notre mieux pour essayer de gagner.

Notre radio France Bleu Paris est partisane et fan, as-tu un message pour les supporters ? Peut-être en français ?

Non, non, en espagnol (sourire) ! Je crois qu'on n'a rien à redire aux fans, depuis le premier match ils ont tout fait ! Y compris de longs voyages pour nous accompagner ! On est très reconnaissants de leur soutien à chaque match et on les remercie d'avoir été si loin pour nous accompagner dans des moments difficiles.

Angel Di Maria avec France Bleu Paris le lundi 14 janvier 2019  - Radio France
Angel Di Maria avec France Bleu Paris le lundi 14 janvier 2019 © Radio France - Bruno Salomon
Choix de la station

France Bleu