Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du Racing Club de Strasbourg

Face à Montpellier, le Racing espère retrouver l'allant de la saison dernière

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Pour se donner un peu d'air au classement, le Racing Club de Strasbourg espère battre ce dimanche à la Meinau une équipe de Montpellier qui défend très bien. "Il faut retrouver une certaine forme d'allant qui nous faisait du bien la saison dernière", avance l'entraîneur Thierry Laurey.

Le Racing de Ludovic Ajorque espère battre Montpellier pour la première fois depuis le retour des Strasbourgeois en Ligue 1
Le Racing de Ludovic Ajorque espère battre Montpellier pour la première fois depuis le retour des Strasbourgeois en Ligue 1 © Maxppp -

La situation n'est pas encore alarmante, le Racing compte seulement deux points de moins que la saison passée après 7 journées de Ligue 1 (et même deux de plus qu'il y a deux ans), tout en ayant déjà joué à Paris et à Lille. Mais plus que le bilan comptable, c'est le manque d'allant et d'inspiration qui peut poser question. "C'est un début de saison qui était assez lourd (avec la Coupe d'Europe), rappelle l'entraîneur Thierry Laurey. Les gens pensent peut-être qu'on récupère en 15 jours, non c'est pas tout à fait ça quand même. On ne va pas trouver ça comme excuse en mars prochain, mais aujourd'hui, c'est encore recevable. Ce qui nous manque aujourd'hui à cause de ça, c'est une certaine régularité, même dans un match. On ne fait que des mi-temps, par exemple. Il faut qu'on arrive à retrouver une certaine forme d'allant qui nous faisait du bien la saison dernière. Je ne veux pas dire que ça a disparu, mais ça n'est pas tout le temps présent".

Remettre le bleu de chauffe

Les Strasbourgeois peinent particulièrement en attaque. Ils ne marquent pas beaucoup, 5 buts seulement depuis le début de la saison (seul Dijon fait pire). Alors ce samedi après-midi, face à une équipe de Montpellier qui défend très bien (5 buts encaissés seulement), "il va falloir mettre le bleu de chauffe et se comporter comme des morts de faim. Il n'y pas d'autre solution", soulignait avec son sens de la formule le milieu Dimitri Liénard, après la défaite mercredi à Lille. Devant son public, le Racing devra effectivement se transcender pour espérer battre une solide équipe héraultaise, contre laquelle il ne s'est jamais imposé depuis son retour en Ligue 1 (trois nuls et une défaite).

Lala et Thomasson de retour dans le groupe

Absents pour des blessures à la cuisse, Kenny Lala et Adrien Thomasson ont effectué un dernier test concluant ce samedi. Ils sont convoqués dans le groupe de 19 Strasbourgeois qui affronteront Montpellier ce dimanche.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Racing - Montpellier, c'est à suivre ce dimanche dès 14h30 sur France Bleu Alsace. Coup d'envoi à 15h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess