Football

Face au leader Nice, le FC Metz veut retrouver des couleurs à Saint-Symphorien

Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord vendredi 21 octobre 2016 à 18:32 Mis à jour le samedi 22 octobre 2016 à 18:59

Face au leader Nice, le FC Metz veut retrouver des couleurs à Saint-Symphorien
Face au leader Nice, le FC Metz veut retrouver des couleurs à Saint-Symphorien © Maxppp - MAXPPP

Le FC Metz reçoit ce dimanche à 17 heures le leader de la Ligue 1, l'OGC Nice (sans son attaquant star Mario Balotelli, blessé aux adducteurs). Un vrai défi dans l’optique de retrouver de la confiance à domicile après deux claques, défaite 3-0 contre Bordeaux et raclée 7 à 0 contre Monaco.

« Interdiction de reproduire le scenario de la déroute face à Monaco (défaite 7-0) », le message de l’entraineur du FC Metz est clair. Philippe Hinschberger veut « retrouver des couleurs à Saint-Symphorien, et surtout ne pas avoir peur de refouler cette pelouse », et donc au moins ne pas perdre ce dimanche lors de la 10e journée de Ligue 1. Sauf que c’est le leader du championnat qui est attendu à Saint-Symphorien, l’OGC Nice qui sera toutefois privé de son attaquant vedette, l’Italien Mario Balotelli, blessé aux adducteurs. Le capitaine Paul Baysse sera également absent, ainsi que Dalbert Henrique blessé à un genou.

Nice, leader depuis quatre journées

Le FC Metz se maintient à la 11e place grâce aux points engrangés en début de saison, mais il reste sur trois défaites, même si la dernière à Marseille, seulement 1-0, a permis de resserrer les rangs en défense. Par ailleurs, une statistique qui rassure : le gardien Thomas Didillon est celui qui a fait le plus grand nombre de parades en Ligue 1 cette saison, 60 !

En face, Nice, c’est aucune défaite cette saison en championnat, quatre victoires de rang, une première place depuis le 21 septembre, cinq buts encaissés en neuf rencontres et pour couronner le tout, le plus jeune effectif des cinq grands championnats européennes avec une moyenne d’âge de 23 ans et six mois. Enfin, Nice a renoué avec la victoire en coupe d’Europe, et cette victoire à Salzbourg en Autriche jeudi, 1-0. Mais, petite consolation, les Aiglons n’ont inscrit que trois buts à l’extérieur.

Les supporters niçois sont interdits de déplacement par arrêté préfectoral. En janvier 2013, des centaines de hooligans niçois s'étaient montrés violents dans le quartier gare à Metz.

Retrouvez le milieu de terrain du FC Metz Kevin Lejeune dans Lundi c'est Graoully.

En ouverture de cette 10e journée, Monaco a encore frappé fort, en atomisant Montpellier 6-2. Gros revers par ailleurs pour Lyon, battu à domicile par Guingamp 3-1.

Partager sur :