Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Ligue 1 : et voilà la quatorzième défaite du FC Metz de la saison...

dimanche 3 décembre 2017 à 0:08 Par Jordan Muzyczka et Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Après la défaite 3-1 face à Nice, le FC Metz continue de s'enfoncer au classement et se dirige tout droit vers la Ligue 2.

La quatorzième défaite du Fc Metz en Ligue 1
La quatorzième défaite du Fc Metz en Ligue 1 © Maxppp - Sébastien Botella PHOTOPQR/NICE MATIN

Metz, France

Et voilà la quatorzième! Quatorze défaites, 1 match nul, une victoire. Les statistiques du FC Metz témoignent du gouffre qui sépare le club à la Croix de Lorraine des autres équipes du championnat. Malgré une prestation plutôt convaincante en première période, le Grenats s'inclinent finalement contre l'OGC Nice , 3-1.

Revivez ici le fil du match

Deux supporteurs, un coup de tête

Tout prédestinait les Messins à une soirée compliquée du côté de l'Allianz Riviera avec une équipe de Nice, en confiance après sa victoire sur le fil à Toulouse (2-1) lors de la journée précédente, et les supporteurs grenats, qui n'ont pas fait le déplacement en Côte d'Azur. Mais à l'instar des deux fans messins présents pour représenter la Moselle, ce FC Metz a eu du cœur malgré sa fébrilité.

Dès la quatrième minute de jeu, le milieu gauche niçois Alassane Pléa met à l'épreuve le portier mosellan Eiji Kawashima. Mais la réplique, cadrée, signée Nolan Roux intervient à peine deux minutes plus tard.

A chaque fois, le roseau messin plie mais ne rompt pas. Face à Balotelli (10ème et et 22ème minute de jeu) ou l'inarrêtable Pléa (16ème minute). Et à chaque fois la réplique survient, par Roux (19ème) et Diagne (22ème).

Mais comme le Fc Metz n'est pas réputé pour sa rigidité défensive (déjà la plus mauvaise défense de ligue 1 la saison passée), l'ouverture du score arrive à la 26ème minute, par ce diable de Pléa...

Mais le FC Metz, pour une fois, réagit. Nolan Roux, d'une tête tonitruante remet les deux équipes à égalité (29ème minute)

Un blessé, deux frappes déviées

La suite? Une rencontre assez intéressante, avec deux équipes en place. Mais cet équilibre trouvé par les Grenats est remis en cause par la blessure d'Ivan Balliu peu après la demi-heure de jeu. Remplacé par Poblete, obligé de se réorganiser tactiquement, le FC Metz replonge dans ses travers.

Hormis une belle frappe enroulée de Niane à l'entrée de la surface qui oblige le portier des Aiglons à la détente (49ème minute), Nice reprend le dessus. Et logiquement, à force de pousser, les azuréens trouvent la clef, aidés deux fois par la défense messine. Comme avec ce coup-franc de Balotelli que Niakhaté dévie au fond de ses propres filets (55ème minute)

Et cette action où Benoît Assou-Ekotto regarde un Allan Saint-Maximin dribbler, tenter sa chance et marquer.

Malgré ce break niçois, les joueurs du club à la Croix de Lorraine ont continué d'attaquer. Mais le FC Metz n'est pas la plus mauvaise attaque de Ligue 1 pour rien. Le score n'évoluera plus. 3-1, rideau. Désormais, le prochain rendez-vous est fixé au samedi 09 décembre à Saint-Symphorien, à 20 heures, face à un adversaire, Rennes, de nouveau en nouveau en forme, et qui vient de battre Amiens (2-0), un club qui n'avait plus perdu depuis sept rencontres.

Les plus de France Bleu Lorraine

  • Après 524 minutes au régime sec, le FC Metz a de nouveau marqué un but en Ligue 1
  • Et de 4 buts marqués par la tête dure de Nolan Roux, l'attaquant du FC Metz

Les regrets de France Bleu Lorraine

  • Mathieu Dossevi a réalisé hier son plus mauvais match de la saison
  • De plus en plus de déchets dans le jeu messin, le doute y est pour beaucoup