Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Metz en Ligue 1

FC Metz : les bons choix du staff grenat à Geoffroy Guichard

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Pour mettre fin à une séquence négative en Ligue 1, Vincent Hognon et ses adjoints ont aménagé leur système tactique contre St Etienne. Un choix payant pour le coach du FC Metz qui s'est imposé ce mercredi 25 septembre dans le Forez (0-1)

Vincent Hognon, le coach messin, à St Etienne.
Vincent Hognon, le coach messin, à St Etienne. © Maxppp - Rémy Perrin

Après quatre défaites consécutives en Ligue 1 (Angers, PSG, Bordeaux et Amiens), le FC Metz a donc renoué avec la victoire en championnat, ce mercredi, en s'imposant chez un autre mal classé, l'ASSE (0-1). Pour expliquer ce sursaut grenat, il faut notamment mettre en avant l'évolution du système tactique du promu mosellan. Cette nouvelle organisation sur le terrain a vraiment perturbé l'adversaire stéphanois. 

Un milieu de terrain axial, pour un système de jeu " quasi-asymétrique " 

En regardant le 11 de départ du FC Metz dans le Forez avant le coup d'envoi, les observateurs assidus du club à la Croix de Lorraine ont bien repéré 4 défenseurs, 3 milieux de terrain défensifs et 3 joueurs à vocation offensive. Rien de nouveau sous le soleil depuis l'arrivée de Frédéric Antonetti en Moselle en juillet 2018. 

Mais le choix des hommes et leur positionnement sur le terrain a évolué. Primo, le staff a titularisé le milieu de terrain offensif Adama Traoré, un première cette saison, non pas sur le flanc droit de l'attaque messine, mais en soutien de l'avant-centre Habib Diallo. Ce côté droit a été dévolu au milieu de terrain défensif Habib Maïga, qui a couvert cette partie du terrain. Il a récupéré bon nombre de ballons, mais il ne s'est pas contenté de rester en couverture. Il a aussi beaucoup débordé et centré.  

A gauche, toujours en attaque, c'est Opa Nguette qui était en poste, mais contrairement aux autres rencontres, il n'a pas changé de côté. Il est resté sur ce flanc gauche jusqu'à son remplacement par Ibrahima Niane. L'international sénégalais a aussi beaucoup plus défendu que d'habitude, venant en soutien de Victorien Angban. 

Dans ce nouveau système, les latéraux messins, Fabien Centonze et Thomas Delaine, n'ont pourtant pas changé leurs bonnes vieilles habitudes, en tentant de nombreux débordements. Mais on a notamment vu, à gauche, un Victorien Angban puis un Renaud Cohade, beaucoup plus prudent. 

En conférence de presse d'après match, Vincent Hognon, le coach messin, a expliqué " qu'après 4 revers de suite, il fallait changer des choses et faire surtout beaucoup plus sur le terrain ". Il a été entendu et ses choix ont été payants. 

Vincent Hognon, le coach messin, revient sur les raisons de ce changement tactique

De la réactivité aussi

En seconde période, pour tenter de revenir au score, le staff stéphanois a décidé de prendre tous les risques. Un milieu de terrain défensif (Cabaye) et un arrière gauche (Trauco) sont sortis et ils ont été remplacés par un attaquant (Bouanga) et un milieu de terrain offensif (Boudebouz). Pour contrer ce coaching, Vincent Hognon a décidé de passer à une défense à 5, avec l'entrée en piste de Stoppila Sunzu qui a remplacé Adama Traoré. Le technicien messin a reconnu " qu'il n'était pas adepte de ce système, mais qu'il fallait s'adapter. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess