Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

FC Metz : Renaud Cohade, le " capitaine courage " s'en va !

Par

Ce n'est pas une surprise mais une simple officialisation de la part du FC Metz : le milieu de terrain, Renaud Cohade, quitte le club à la Croix de Lorraine, après quatre saisons de bons et loyaux services !

Renaud Cohade, le milieu de terrain messin, lors d'un match à Dijon en décembre 2019 Renaud Cohade, le milieu de terrain messin, lors d'un match à Dijon en décembre 2019
Renaud Cohade, le milieu de terrain messin, lors d'un match à Dijon en décembre 2019 © Maxppp - Nicolas Goisque

Il était devenu la coqueluche d'une bonne partie du stade St Symphorien. En fin de contrat, Renaud Cohade va quitter le FC Metz. Le milieu de terrain, qui fêtera ses 36 ans en septembre est resté quatre saisons sur les bords de la Moselle, avec des hauts et des bas, mais toujours un amour du maillot incontestable. 

Publicité
Logo France Bleu

Durant l'été 2016, alors que les grenats viennent de retrouver la Ligue 1, la direction sportive du FC Metz opte pour un recrutement de vieux briscards : Mevlüt Erdinç, Yann Jouffre et Renaud Cohade. 

Lorsqu'il débarque en Lorraine, il a 31 ans et déjà une belle expérience en Ligue 1 (Bordeaux, Strasbourg, Valenciennes et St Etienne). Sous la houlette de Philippe Hinschberger, lors de sa première saison, il va grandement contribuer au renouvellement du bail du FC Metz dans l'élite du foot français. C'est d'ailleurs, lui, qui va inscrire le but, synonyme de maintien en Ligue 1, à Lille, le 6 mai 2017 . Au cours de cet exercice, le public de St Symphorien va notamment découvrir le côté aboyeur et parfois râleur du sudiste, notamment lors d'une mémorable défaite sur le pré mosellan contre l' AS Monaco, le 1er octobre 2016 (0-7)

La saison suivante (17/18), malgré une incroyable régularité, il disputera l'intégralité des matchs de championnat, Renaud Cohade n'empêchera pas la relégation en Ligue 2, après une saison cauchemardesque sur le plan comptable. 

Lorsque Frédéric Antonetti débarque à Metz durant l'été 2018, Renaud Cohade, décide de rester malgré de nombreuses sollicitations. Il deviendra l'homme de base, le relais, le combattant permanent du technicien corse en Ligue 2. C'est cette saison là, qu'il reçoit aussi plusieurs surnoms : le " divin chauve " ou encore le " capitaine courage ". En tout cas, après une nouvelle saison pleine, il sera titulaire à 40 reprises, le club à la Croix de Lorraine est sacré champion de France de L2 et il retrouve l'élite du foot français. 

En août 2019, Renaud Cohade retrouve donc la Ligue 1 avec le maillot grenat. Ses débuts sont fracassants : à Strasbourg (1-1) lors de la première journée, le capitaine messin récupère le ballon qui est à l'origine de l'égalisation messine signée Habib Diallo . Une semaine plus tard conte Monaco (3-0), il inscrit le 3e but des Mosellans à l'issue d'une action collective géniale

La suite sera beaucoup plus compliquée. Lors de cette saison tronquée par la crise sanitaire du Covid-19, et concurrencé par l'arrivée au mercato hivernal de Vincent Pajot, Renaud Cohade ne disputera que 12 rencontres, dont 9 en tant que titulaire. Il part, toutefois, sur une nouvelle bonne note : un nouveau maintien en Ligue 1.

Renaud Cohade, selon nos informations, n'envisage pas de mettre fin à sa carrière. Il aurait des pistes, principalement en Ligue 2. En tout cas, merci pour tout " Capitaine Courage " ! 

Publicité
Logo France Bleu